Lufthansa : les pilotes de nouveau en grève mardi et mercredi

Ingrid Friedl / Lufthansa : Airbus A340-300 à Munich

Le répit aura été de courte durée pour Lufthansa et ses passagers : après quatre journées de grève la semaine dernière, les pilotes de la compagnie aérienne allemande cesseront de nouveau le travail mardi 29 et mercredi 30 novembre pour réclamer une augmentation salariale.

Dimanche soir, Lufthansa a prévenu que le mouvement social affectera les vols court-courriers mardi 29, et les vols court- et long-courriers mercredi 30. Le programme des vols de mardi sera mis en ligne à partir de lundi midi.

Au cours du week-end, Lutfhansa a fait de nouvelles propositions au syndicat de pilotes VC et renouvelé sa demande d’arbitrage. « Malheureusement, les discussions à haut niveau qui se sont déroulées ce dimanche au dernier moment n’ont donné aucun résultat » , a déclaré Joerg Handwerg, porte-parole de VC. « Il est absolument incompréhensible que la direction de la compagnie refuse catégoriquement de faire une offre qui puisse au moins servir de base à la négociation » , a-t-il ajouté.

La compagnie a proposé d’augmenter les salaires des pilotes de Lufthansa, Lufthansa Cargo et Germanwings de 2,4% en 2016 et de 2% supplémentaires en 2017, tout en versant cette année une prime unique équivalente à 1,8 mois de salaire. Cette offre est assortie de la création de 1.000 postes pour les pilotes débutants et jusqu’à 600 postes pour les commandants de bord. Mais elle prévoit également un passage à 60 ans de l’âge moyen de départ à la retraite, au lieu de 59 ans aujourd’hui chez Lufthansa.

De son côté, VC continue de demander une revalorisation rétroactive des salaires, de 3,66% en moyenne par an depuis 2012. « Ces exigences vont bien au-delà de ce que les autres catégories de personnels ont demandé. C’est inacceptable » , a estimé Lufthansa.

Les quatre jours de grève de la semaine dernière ont entraîné l’annulation de 2.755 vols et affecté plus de 345.000 passagers. Les pilotes en sont à leur quatorzième mouvement social depuis 2014.

Photo Ingrid Friedl / Lufthansa : Airbus A340-300 à Munich