L’aéroport de Grenoble inaugure de nouvelles infrastructures

Lite GNU FDL : aéroport de Grenoble https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Grenoble_airport.jpg?uselang=fr

L’aéroport Grenoble-Alpes Isère a inauguré le 24 novembre un nouveau terminal pour l’aviation d’affaires et une quatrième salle d’embarquement dans l’aérogare commerciale.

« Nos équipes sont mobilisées pour attirer de nouveaux clients et de nouvelles compagnies aériennes dans des conditions optimales et les aménagements dévoilés aujourd’hui s’inscrivent pleinement dans cette démarche » , a expliqué Vincent Le Parc, directeur France de Vinci Airports. Le groupe aéroportuaire gère la plateforme pour le compte du Conseil Départemental de l’Isère.

Le nouveau terminal d’Aviation d’Affaires, construit sur deux étages, offre plusieurs salons d’attente, un espace enfants et une salle réservée aux équipages. L’aéroport dit avoir sélectionné des « partenaires haut de gamme » pour proposer à « cette clientèle exigeante » un catering de qualité et des services adaptés comme un transfert en limousine, la réservation d’un hélicoptère ou de chambres d’hôtels.

Du côté de l’aérogare commerciale, une quatrième salle d’embarquement, d’une superficie de 200m2, permettra d’accueillir plus de passagers et d’améliorer la qualité de service avec notamment un nouveau point de restauration rapide.

L’aéroport en a profité pour revoir toute la signalétique directionnelle, en se fondant sur la méthodologie VINCI Airports, afin de fluidifier le parcours des passagers.

« Les investissements réalisés sont essentiels car ils permettront à l’aéroport de poursuivre son développement » , a souligné Vincent Le Parc. Vinci Airports compte ainsi relancer une « dynamique de croissance » . La saison 2016/2017 qui s’ouvre comprend déjà 7 nouvelles destinations en Belgique, en Lituanie, en Pologne et au Royaume-Uni : Bruxelles avec Ryanair ; East Midlands, Glasgow, Leeds Bradford et Newcastle avec Jet2.com ; ainsi que Gdansk et Vilnius avec Wizz air.

L’aéroport Grenoble Alpes Isère s’attend à accueillir 310.000 passagers cette année, contre 303.000 en 2015. Il emploie 48 permanents et 350 saisonniers de décembre à avril.

Photo Lite GNU FDL : aéroport de Grenoble