Lufthansa annule près de 900 vols mercredi

Airbus A380 D-AIMG de Lufthansa à l'aéroport de Francfort - © Lufthansa

Lufthansa a annoncé l’annulation de 876 vols dont 51 long-courriers pour la journée du 23 novembre, en raison de la grève des pilotes.

Au total, environ 100.000 passagers seront affectés par le mouvement social, a indiqué la compagnie allemande dans un communiqué. Elle opèrera 2.124 vols sur les 3.000 programmés. Au départ de Francfort, les vols notamment à destination de Chicago, Delhi, Tokyo-Haneda, Houston, Miami et Washington seront assurés. Depuis Munich, trois vols intercontinentaux seulement sont prévus : San Francisco, Newark et Charlotte. Les autres liaisons, y compris Hong Kong et Shanghai, sont reportées à jeudi.

Lufthansa assure qu’elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour minimiser l’impact sur les passagers. Elle prévient les clients affectés quand elle dispose de leurs coordonnées et les transfère sur d’autres vols ou moyens de transport, dans la mesure du possible.

Ses filiales Eurowings, SWISS, Austrian Airlines, Air Dolomiti et Brussels Airlines ne sont pas affectées par la grève. Austrian et SWISS étudient actuellement la possibilité d’augmenter leur capacité vers l’Allemagne. Entre Vienne et Francfort, au moins un vol est prévu en Boeing 777.

Le syndicat Vereinigung Cockpit (VC) a appelé les pilotes de Lufthansa à cesser le travail pour une durée de 24 heures à compter de mercredi 00h01. Il reproche à la compagnie de ne pas avoir augmenté les salaires depuis plus de cinq ans, tout en ayant réalisé un bénéfice de 5 milliards d’euros sur la période. VC demande pour les 5.400 pilotes de Lufthansa une revalorisation rétroactive de 3,66% par an en moyenne.

De son côté, la compagnie propose une augmentation de 2,5% par an. Elle a tenté d’éviter la grève en demandant plusieurs fois un arbitrage. VC a refusé cette médiation en expliquant que les 2,5% correspondent « à un gel des salaires » , au regard de l’inflation.

Par ailleurs, la filiale low-cost Eurowings a annulé ce mardi 52 vols à Dusseldorf et 14 à Hambourg en raison d’une grève des hôtesses et stewards. Ces personnels ont cessé le travail entre 05h00 et 08h00 à l’appel du syndicat ver.di. Les vols long-courriers et ceux de Germanwings (sous identifiant 4U) et Sun Express  n’ont pas été affecté par ce mouvement.

Photo Airbus A380 D-AIMG de Lufthansa à l’aéroport de Francfort – © Lufthansa