Boeing : l’Asie du Sud-Est et l’Océanie auront besoin de 4.880 avions d’ici 20 ans

Boeing 737 MAX 7, MAX 8, MAX 9 et MAX 200 - Source : Boeing

Boeing estime qu’au cours des vingt prochaines années, la demande d’avions neufs s’élèvera à 3.860 unités en Asie du Sud-Est et à 1.020 unités en Océanie. Plus de 75% de ces appareils seront des monocouloirs.

L’avionneur américain a présenté ses dernières prévisions de marché à l’occasion de la 60e assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes de l’Asie-Pacifique à Manille.

La demande pour les 3.860 avions neufs en Asie du Sud-Est d’ici 2035 représente une valeur de 565 milliards de dollars. En Océanie, les 1.020 appareils correspondent à un montant de 160 milliards de dollars.

Boeing précise que dans les deux régions, plus de 75% de ces avions seront des monocouloirs, en raison notamment du développement des compagnies low-cost. L’étude repose sur des hypothèses de croissance du trafic passagers de 6,4% par an en moyenne en Asie du Sud-Est et de 4,7% par an en Océanie.

« L’Asie du Sud-Est et l’Océanie demeurent des marchés importants pour Boeing, car les compagnies aériennes continuent d’ajouter de la capacité, de moderniser leurs flottes et de changer leurs modèles d’affaires pour s’adapter à ce marché concurrentiel » , a souligné Dinesh Keskar, vice-président senior Asie Pacifique et Inde. « Si nous prévoyons que la plus grande partie de la demande se portera sur des avions à un seul couloir tels que le 737 MAX, les avions bi-couloirs économes en carburant comme le 787 Dreamliner et le 777X seront également nécessaires aux compagnies aériennes pour ouvrir de nouvelles routes qui n’étaient pas envisageables jusque là » .

Boeing prévoit une demande de 39.620 avions neufs dans le monde entier d’ici 2035.

Visuel Boeing