Lufthansa : les pilotes en grève mercredi 23 novembre

Pilotes de Lufthansa - © Lufthansa

Le syndicat Vereinigung Cockpit (VC) a appelé les pilotes de Lufthansa à cesser le travail mercredi pour réclamer un augmentation salariale plus importante que la proposition de la direction. Séparément, le syndicat ver.di a quant à lui appelé les hôtesses et stewards d’Eurowings à faire grève demain mardi matin.

VC a mis sa menace à exécution : le syndicat avait annoncé la semaine dernière qu’un mouvement social était imminent après l’échec des négociations sur les salaires avec Lufthansa. La nouvelle grève, la quatorzième depuis 2014, durera 24 heures à partir de 00h01 le mercredi 23 novembre.

Lufthansa prévoit que les vols court- et long-courriers au départ d’Allemagne seront affectés. Elle élabore un nouveau programme qui sera publié sous peu. La compagnie prévient ses clients et renforce le centre d’appel. Les opérations de Germanwings, Eurowings et des autres filiales du groupe, Austrian Airlines, SWISS et Brussels Airlines, ne sont pas concernées.

VC et Lufthansa sont en négociation depuis plusieurs mois pour renouveler l’accord d’entreprise qui a expiré en 2012. Selon le syndicat, la compagnie n’a pas augmenté les salaires depuis lors, tout en ayant réalisé un bénéfice de 5 milliards d’euros sur la période. VC demande pour les 5.400 pilotes de Lufthansa une revalorisation de 3,66% par an en moyenne sur une période de plus cinq ans.

De son côté, la compagnie propose une augmentation de 2,5% par an. Elle a tenté d’éviter la grève en demandant plusieurs fois un arbitrage. VC refuse cette médiation en expliquant que les 2,5% correspondent « à un gel des salaires » , au regard de l’inflation.

Séparément, ver.di a appelé les hôtesses et stewards d’Eurowings, filiale low-cost de Lufthansa, à cesser le travail mardi 22 novembre de 05h00 à 08h00 sur les aéroports de Dusseldorf et Hambourg. Le syndicat demande lui aussi une augmentation des salaires pour environ 460 personnels de cabine. Sa dernière grève en septembre avait conduit à l’annulation de 16 des 184 vols d’Eurowings.

Pour améliorer sa compétitivité et ses résultats, Lufthansa tente de réduire ses coûts, au prix de nombreux conflits sociaux au cours des dernières années. La dernière grève des pilotes remonte à septembre 2015.

Visuel © Lufthansa