Airbus : la production de l’A350 de Malaysia Airlines commence

airbus_a350_xwb_j-panel_wing_component_Airbus a annoncé jeudi que la fabrication des composants du premier A350-900 destiné à Malaysia Airlines (MSN 159) a débuté un peu partout autour du monde en vue de sa livraison prévue à la fin de l’année prochaine.

Dans un communiqué le 17 novembre, Airbus souligne surtout la participation de ses partenaires malaysiens : CTRM (basé à Melaka) pour des éléments de la voilure, et Spirit Aerosystems (Subang) pour les nacelles des moteurs.

Malaysia Airlines a commandé auprès du loueur californien Air Lease Corporation (ALC) six A350-900. Leur livraison est programmée entre le quatrième trimestre 2017 et le deuxième trimestre de l’année suivante. Ces appareils seront « luxueusement aménagés en tri-classe » , précise l’avionneur.

Malaysia Airlines compte déployer les A350 sur son réseau en Asie-Pacifique ainsi que sur son unique route européenne, Londres-Heathrow. Les A380 affectés à cette liaison seront conservés, réaménagés avec environ 700 sièges et utilisés pour des vols de pèlerinage, selon le dernier projet en date de la compagnie.

Par ailleurs, Malaysia Airlines envisage de commander jusqu’à 25 gros-porteurs, a indiqué au Star Peter Bellew, le directeur exécutif de la compagnie. Le dirigeant a précisé que les A330 et A350 d’Airbus, ainsi que les 787 de Boeing sont à l’étude. La décision doit intervenir au second semestre 2017. Ces appareils sont destinés à remplacer les quinze A330-300 actuels et à étendre la flotte. Malaysia Airlines pourrait ainsi ouvrir de nouvelle route long-courriers à partir de 2020 ou 2021.

Après le retrait fin janvier des derniers Boeing 777-200ER, la compagnie n’exploite plus comme gros porteurs que des Airbus (A330 et A380). La commande auprès d’ALC pour les six A350 est assortie d’options pour deux A330-900neo.

Photo Airbus