Avianca Argentina commande douze ATR en vue de son lancement

ATR : ATR 72-600

ATR vient de signer une commande ferme avec la holding Synergy Aerospace portant sur douze ATR 72-600 assortie de six options. Les appareils seront exploités par Avian Líneas Aéreas, nouvelle filiale du groupe en Argentine, qui sera commercialement baptisée Avianca Argentina.

Avian Líneas Aéreas S.A. est une nouvelle compagnie aérienne argentine qui débutera ses vols réguliers et charters au premier trimestre 2017, sous réserve de l’obtention des dernières autorisations des pouvoirs publics. Depuis ses plateformes de Buenos Aires (Aeroparque) et de Córdoba, elle opèrera commercialement sous le nom d’Avianca Argentina en vertu d’un accord de licence de marque. Cette nouvelle compagnie entend combler « un vide critique » dans la connectivité régionale en offrant plusieurs dessertes quotidiennes sur des marchés actuellement peu ou pas desservis.

Les ATR 72-600 seront configurés en version 72 sièges. Ils seront déployés à un rythme soutenu : la première livraison devrait avoir lieu avant la fin de l’année, et l’entrée en service est prévue pour le premier trimestre 2017. Les onze unités suivantes seront opérationnelles d’ici janvier 2018.

Le président de Synergy Aerospace, Germán Efromovich, a précisé que la nouvelle compagnie bénéficierait du soutien technique et logistique d’ATR et Airbus, « fruit d’un partenariat solide et ancien » . Le dirigeant s’est également réjoui « d’étendre et de renforcer le réseau d’Avianca en Amérique du Sud » avec ce lancement en Argentine.

ATR et Synergy Aerospace collaborent étroitement depuis les cinq dernières années. Avianca Holdings, filiale de Synergy Aerospace dont elle est l’actionnaire principal, a acheté 15 ATR 72-600 en 2012. Ces appareils sont actuellement exploités par Avianca en Colombie et en Amérique centrale.

Les douze ATR commandés seront les premiers de la série -600 à entrer en service en Argentine. Ce contrat « constitue une étape majeure de notre développement en Amérique Latine » , a souligné Christian Scherer, le président exécutif d’ATR. « L’Argentine offre un énorme potentiel en matière de développement de la connectivité aérienne régionale, et nous sommes heureux d’offrir aux compagnies aériennes ainsi qu’à leurs passagers la solution la plus économique, la plus moderne et la plus confortable » , a-t-il aussi estimé.

La commande pour Avianca Argentina fait suite à l’annonce de la proposition, formulée par Synergy Aerospace, d’investissement stratégique dans la compagnie aérienne mexicaine Aeromar, qui prévoit également l’acquisition de nouveaux appareils ATR livrables à court-terme.

ATR est déjà bien implanté en Amérique latine et dans les Caraïbes, où le constructeur basé à Toulouse compte environ 160 appareils en service, sous les couleurs de 30 compagnies différentes.

Photo ATR : ATR 72-600