airBaltic mettra en service le CS300 le 14 décembre

bombardier_cs300_airbaltic_2airBaltic vient d’annoncer qu’elle mettra en service commercial le nouveau CS300 de Bombardier dans un mois jour pour jour sur la ligne Riga-Amsterdam. Le nouvel appareil desservira également Paris-Charles de Gaulle dès le 6 janvier 2017.

Selon un communiqué d’airBaltic, le tout premier service commercial du CS300 aura lieu le mercredi 14 décembre 2016 : sous le numéro de vol BT619, l’appareil quittera Riga à 16h25 pour se poser à Amsterdam-Schiphol à 17h50. Le vol retour BT620 est programmé avec un départ des Pays-Bas à 18h55 pour une arrivée en Lettonie à 22h10.

La compagnie compte démontrer l’appareil sur d’autres destinations européennes, notamment Paris-Charles de Gaulle dès le 6 janvier 2017, mais aussi Munich (15 décembre), Stockholm (16 décembre), Helsinki (17 décembre), Barcelone (31 décembre), Londres-Gatwick (7 janvier) ou Francfort (9 janvier). Le programme et l’avion sont présentés sur un mini-site dédié.

En juillet dernier, Swiss International Airlines est devenue le premier opérateur du CS100. En comparaison, le CS300 mesure 3,7 mètres de plus (soit 38,7 mètres). Il peut transporter entre 130 passagers en deux classes et 160 passagers en version monoclasse « haute densité » . airBaltic a choisi de le configurer avec 145 sièges répartis en rangées de cinq (en 2-3).

Selon la compagnie, le CS300 offrira « une excellente expérience de vol aux passagers » grâce à des sièges plus larges, des hublots plus grands, des coffres à bagages plus spacieux et des toilettes améliorées. Elle souligne aussi les avantages du nouvel avion sur le plan environnemental, avec une empreinte sonore « quatre fois plus petite » et des émissions de CO2 réduites de 20%.

airBaltic a commandé 20 CS300. Le premier d’entre eux doit se poser à Riga le 1er décembre. Ces appareils serviront à remplacer et étendre la flotte de Boeing 737-300 et -400 plus anciens. La compagnie effectue une transition vers une flotte « tout Bombardier » . Elle exploite aussi douze turbopropulseurs Q400.

Avec ses caractéristiques et ses moteurs Pratt & Whitney PW1500G de nouvelle génération, le CS300 se pose comme un concurrent des plus petites variantes des Airbus A320 (ceo et neo) et Boeing 737 (NG et MAX).

airBaltic a présenté son nouvel appareil dans une vidéo :

Photo airBaltic CS300