KLM : partenariats renforcés avec Aeromexico et Oman Air

KLM : Boeing 787-9 à l'aéroport Amsterdam-Schiphol

Les compagnies Aeromexico et Oman Air viennent chacune d’annoncer un renforcement de leurs accords de partage de codes avec KLM Royal Dutch Airlines.

Depuis le 7 octobre 2016, Aeromexico appose son code « AM » sur les vols opérés par KLM au départ d’Amsterdam vers huit villes en Allemagne, soit Berlin, Brême, Francfort, Hambourg, Hanovre, Munich, Nuremberg et Stuttgart. « L’accès au marché allemand est particulièrement stratégique pour Aeromexico en raison des relations commerciales qui existent entre le Mexique et l’Allemagne » , souligne dans un communiqué Anko van der Werff, directeur des revenus chez la compagnie mexicaine. À ce jour, celle-ci ne dessert aucune ville allemande avec ses propres avions.

Aeromexico apposait déjà son code sur les services de KLM vers Copenhague, Genève, Zurich, Glasgow, Manchester, Rome, Stockholm et Vienne. Membre fondateur de l’alliance SkyTeam, elle a ouvert au printemps dernier une liaison entre son hub de Mexico et Amsterdam avec trois vols par semaine en Boeing 787-8 Dreamliner. La compagnie prévoit de porter cette fréquence à un vol quotidien d’ici l’été 2017.

De son côté, Oman Air appose depuis le 6 novembre son code « WY » sur les vols opérés par KLM depuis Amsterdam vers Francfort, Londres-Heathrow, Munich, Paris-Charles de Gaulle et Zurich. « Le marché européen est extrêmement important pour nous et l’élargissement de notre accord de partage de codes avec KLM permet d’offrir à nos clients un plus grand choix sur un nombre croissant d’itinéraires » , explique Abdulrahman Al Busaidy, directeur commercial de la compagnie omanaise.

Oman Air, qui ne dessert pas Amsterdam, appose déjà son code sur le service de KLM vers Mascate. Le nouvel accord fait suite « au succès » de ce partenariat lancé en avril 2015, indique Oman Air. Celle-ci a par ailleurs annoncé un renforcement de ses opérations en Europe, comprenant des augmentations de fréquences vers Paris-Charles de Gaulle, Francfort, Zurich et Londres, ainsi que l’ouverture de Manchester à l’été 2017.

Photo KLM