easyJet : 10 ans de croissance à Bordeaux

easyJet - Genève Aéroport

En 10 ans, easyJet a transporté plus de 7 millions de passagers à l’aéroport de Bordeaux dont elle est le deuxième opérateur. La croissance va se poursuivre : la low-cost prépare jusqu’à deux nouvelles lignes et va augmenter son offre de 15% en 2017.

La low-cost a célébré le 27 octobre ses 10 ans de présence à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. « Depuis son installation à Bordeaux en 2006, easyJet n’a cessé d’étoffer son offre de vols domestiques et internationaux faisant le pari de lancer des routes incontournables (vers Londres par exemple) mais aussi exclusives telles que Berlin jouant ainsi le rôle de « lanceur de destination » pour le marché local » , s’est félicité l’aéroport de Bordeaux dans un communiqué.

« Un pari rétrospectivement audacieux mais qui s’avère aujourd’hui payant et profite aux Bordelais et à leur économie » , a souligné François Bacchetta, directeur général d’easyJet pour la France. Dès 2007, la compagnie devient le 2ème opérateur de la plateforme. En 2016, avec 1,5 million de passagers à Bordeaux, elle détient 23,5% de part de marché (derrière le groupe Air France, 39%). La low-cost opère 180 vols par semaine en moyenne vers 20 points en France, en Europe et au Maroc. Un « mélange équilibré de destinations loisirs et affaires, balnéaires et citadines comprenant des exclusivités telles que Berlin, mais aussi des routes domestiques transversales désenclavant les régions (Bâle-Mulhouse, Lille, Lyon, Marseille, Nice) » , a précisé l’aéroport de Bordeaux-Mérignac.

Cette année, easyJet a ouvert quatre lignes à Bordeaux (trente pour la France entière) : Barcelone, Berlin, Marseille et Venise. « La montée en puissance d’easyJet à Bordeaux est exemplaire depuis 10 ans » , a déclaré Pascal Personne, président du directoire de la SA Aéroport de Bordeaux-Mérignac. « Notre collaboration a commencé avec la ligne vers Londres Luton, l’aéroport de son siège historique. 10 ans plus tard, nous sommes à 20 destinations avec de très belles réussites. Notamment, Berlin fut le beau succès de l’été à Bordeaux, tout comme les croissances sur Marseille, Lyon, Londres Gatwick et Milan. Globalement, sur l’été 2016, easyJet affiche la plus belle croissance des compagnies de la plateforme avec +15% d’augmentation de trafic » , a-t-il précisé.

La croissance sera toujours au rendez-vous en 2017. En ligne avec les années précédentes, l’augmentation des capacités à deux chiffres est de mise pour l’année prochaine, incluant les saisons hiver et été. easyJet élargira son réseau avec plus de fréquences sur les liaisons existantes et jusqu’à deux nouveautés en préparation, dont Hambourg. Ce programme permettra à la compagnie orange d’ajouter plus de 240.000 sièges et d’envisager dès début 2017 les 8 millions de passagers transportés depuis son arrivée sur la plateforme.

Pour l’hiver 2016-2017, easyJet augmente à 6 vols par semaine son programme vers Lisbonne. Bristol, destination saisonnière, passe à l’année. Marseille, Berlin, Barcelone et Venise continuent. Pour l’été 2017, la compagnie prévoit des fréquences en plus vers la Grande Bretagne, le Portugal, la Suisse et la France.

Pour mémoire, easyJet dessert depuis Bordeaux quatre destinations en France (Lille, Lyon, Marseille et Nice), 1 en Allemagne (Berlin), 1 en Belgique (Bruxelles), 1 aux Pays-Bas  (Amsterdam), 1 en Espagne (Barcelone), 1 en Italie (Venise), 1 au Maroc (Marrakech), 1 au Portugal (Lisbonne), 2 en Suisse (Bâle-Mulhouse, Genève), 6 au Royaume-Uni (Bristol, Belfast, Liverpool, Londres-Gatwick, Londres-Luton, Glasgow) et 1 au Portugal (Porto).

Photo easyJet – Genève Aéroport