Qantas détaille son 787-9 et retouche sa livrée

qantas_cabine_787-9_nouvelle_livreeQantas aménagera ses Boeing 787-9 Dreamliner avec trois classes de service pour 236 passagers. Pour marquer l’arrivée du nouvel appareil, la livrée est légèrement modifiée.

Qantas doit recevoir son premier Dreamliner d’ici un an et a dévoilé les aménagements ce 27 octobre. La configuration relativement peu dense « a été conçue afin d’offrir le meilleur confort pour les longues distances sur lequel le 787-9 doit opérer » , a précisé la compagnie australienne.

Les 42 « suites » de classe Affaires seront réparties en rangées de 1-2-1 permettant un accès au couloir pour chaque passager. Qantas a choisi une évolution du siège Thompson Vantage XL déjà présent sur ses A330. Ce fauteuil se transforme en lit parfaitement plat et peut rester incliné du décollage à l’atterrissage. Chaque suite sera équipée d’une paroi coulissante et d’un signal « ne pas déranger » pour préserver l’intimité. Les passagers bénéficieront d’un écran individuel tactile de 16 pouces et de prises électriques et USB.

La classe Premium Économie comprendra 28 sièges répartis en 2-3-2, les détails devant être fournis début 2017.

En classe Économie, les 166 sièges Recaro seront installés en rangées de 3-3-3, avec un pitch de 32 pouces (un de plus que sur les A380 de Qantas). Les passagers auront droit à un écran tactile de 12 pouces, un repose-pied, des rangements plus nombreux, un support pour tablette, un éclairage d’ambiance individuel (mood lighting) ainsi qu’une prise USB individuelle et une prise de courant partagée. « Nous sommes fiers que nos sièges Économie offriront des prestations que d’autres compagnies réservent à leur Premium Économie » , a déclaré Alan Joyce, le directeur exécutif de Qantas.

Par ailleurs, deux bars en libre-service sont prévus, l’un pour la classe Affaires et l’autre pour la classe Économie.

Qantas révélera prochainement les destinations initiales de son Dreamliner. Elle compte mettre en vente les premiers vols avant Noël. L’appareil sera déployé progressivement sur des routes opérées aujourd’hui avec des 747 et permettra aussi d’ouvrir de nouvelles liaisons, a précisé la compagnie.

Qantas a commandé huit 787-9 l’année dernière. Le premier de ces appareils est attendu pour octobre 2017, trois autres d’ici juin 2018, et les quatre derniers dans les douze mois suivants. La compagnie dispose d’options pour 15 appareils supplémentaires et de droits d’achat pour 30 autres.

Qantas a également révélé le 27 octobre une livrée légèrement modifiée. L’actuelle date de 2007 et coïncidait d’ailleurs avec l’introduction de l’Airbus A380.

Le logo au Kangourou qui décore l’empennage vertical est retouché pour la cinquième fois depuis 1944 et inclut une bande argentée pour donner une image « plus premium » . La police utilisée pour le nom Qantas sur le fuselage est modernisée. De plus, ce nom sera désormais inscrit sur le ventre des appareils pour offrir une meilleure visibilité lors des survols.

La nouvelle image de marque apparaît dès aujourd’hui dans la communication de la compagnie. Les avions en bénéficieront au fur et à mesure de leur remise en peinture. La flotte entière devrait en être décorée d’ici 2020, année qui marquera le centenaire de Qantas.

qantas_cabine_787-9_nouvelle_livree_2

Visuels : Qantas