Singapore Airlines : le 10.000e Airbus inaugure la route directe vers San Francisco

Clément Alloing : 10.000e Airbus et 6e A350-900 de Singapore Airlines https://www.flickr.com/photos/bycac/

Singapore Airlines a lancé dimanche sa nouvelle liaison directe entre Singapour et San Francisco. Elle a opéré le vol inaugural avec son sixième A350-900, qui est aussi le 10.000e avion produit par Airbus.

Un peu plus d’une semaine après sa livraison à Toulouse, l’appareil a ainsi servi à inaugurer une route qui devient la plus longue du réseau de Singapore Airlines, mais aussi la plus longue pour un A350 dans le monde.

La liaison est désormais opérée quotidiennement. Le départ de Singapour est programmé tous les jours à 08h30 (arrivée à 07h05 le même jour après passage de la ligne de changement de date), le retour de San Francisco s’effectuant à 08h35 (arrivée à 18h20 le lendemain). La durée du vol oscille entre 14h35 et 17h45 selon le sens et l’époque de l’année. Environ 13.600 kilomètres séparent Singapour de San Francisco. Il s’agit de la troisième plus longue route dans le monde en termes de distance orthodromique, après Dubai-Auckland (Emirates) et Sydney-Dallas (Qantas).

Singapore Airlines n’est pas seule à relier directement Singapour à San Francisco : sa partenaire de Star Alliance, United Airlines, a lancé la même ligne en juin dernier, opérant pour sa part un Boeing 787-9. C’est aussi la plus longue route pour un Dreamliner dans le monde.

Ce lancement est l’occasion pour la compagnie singapourienne de réorganiser sa desserte des États-Unis. Jusqu’à présent, elle volait vers San Francisco en faisant escale à Hong Kong ou Séoul. La route Singapour-Hong Kong-San Francisco est maintenue mais la ligne Singapour-Séoul-San Francisco est interrompue.

À la place, Singapore Airlines a lancé le 23 octobre également une ligne Singapour-Séoul-Los Angeles en Boeing 777-300ER, complétant la liaison existante Singapour-Tokyo Narita-Los Angeles. De cette manière, la compagnie relie Singapour à Los Angeles deux fois par jour au lieu d’une seule fois précédemment. Cependant, avec ce renforcement des fréquences, l’Airbus A380 utilisé entre Singapour et Los Angeles via Narita est remplacé par un Boeing 777-300ER quadri-classe de 264 sièges.

Aux États-Unis, Singapore Airlines dessert également Houston via Moscou et New York-JFK via Francfort. À destination de Houston, elle remplacera l’escale à Moscou par Manchester à compter du 30 octobre.

Ses projets ne s’arrêtent pas là. Singapore Airlines compte réouvrir une ligne directe à la fois vers Los Angeles et New York à partir de 2018, quand elle commencera à recevoir ses A350-900ULR, la version très long-courrier de l’A350. Elle en est la cliente de lancement. New York et Los Angeles étaient desservies sans escale jusqu’en 2013 avec des Airbus A340-500, un type d’appareil que la compagnie a retiré de sa flotte.

Singapore Airlines a reçu son premier A350-900 en mars dernier. Elle en attend 61 autres exemplaires, dont sept A350-900ULR. Le premier lot d’A350-900 est aménagé tri-classe pour 253 passagers (42 en classe Affaires, 24 en Premium Economie et 187 en Economie).

À l’occasion du nouveau service de Singapore Airlines, l’aéroport Singapour-Changi a publié une infographie de ses dix plus longues routes. Avec 10.728 km et 13h25 de vol, Paris est en quatrième position, après San Francisco, Londres et Manchester. La ligne Paris-Singapour est exploitée en concurrence par Air France et Singapore Airlines.

Les dix plus longues routes au départ de Singapour-Changi

Les dix plus longues routes au départ de Singapour-Changi

Photo principale © Clément Alloing : 10.000e Airbus et 6e A350-900 de Singapore Airlines