Le GE9X termine sa phase d’essais au sol initiale

GE Aviation : essais au sol du FETT 9E9X

GE Aviation a achevé la phase d’essais au sol initiale du GE9X, le moteur qui équipera le Boeing 777X, et se dit satisfait des résultats.

Testé dans le centre du motoriste à Peebles dans l’Ohio, le premier GE9X a accumulé 167 heures, 213 cycles et 89 allumages durant les essais au sol qui ont débuté en avril dernier. « Le comportement du moteur est à la hauteur de nos attentes, et nous sommes extrêmement satisfaits des résultats » , a déclaré Ted Ingling, le directeur du programme. Le moteur « a fourni à notre équipe d’ingénieurs un flux de 1.200 données qui ont confirmé la conception » , a-t-il précisé.

GE Aviation se prépare à la phase suivante des essais au sol, qui verra d’ici la fin de l’année le premier prototype complet (First engine to test – FETT) être testé en conditions de givre. Les essais en vol sur un appareil modifié restent prévus pour 2017. La certification du moteur est toujours attendue pour 2018.

Par ailleurs, d’autres essais sont menés actuellement sur un démonstrateur GEnx doté des composants en céramique du GE9X dans la chambre de combustion et la turbine. Ces composants (ceramic matrix composite – CMC) ont la particularité d’être plus légers que les alliages de métal, améliorant l’efficience en carburant ainsi que les performances et la longévité du moteur. Il s’agit d’ailleurs de l’une des principales innovations du GE9X.

Par son diamètre de soufflante et son taux de compression, ce moteur sera le plus gros jamais produit et devrait consommer 10 % de carburant de moins que le GE90-115 qui équipe les 777 de génération actuelle. La mise en service du 777X est programmée pour 2020.

Photo GE Aviation : essais au sol du FETT GE9X