Embraer : les livraisons d’avions commerciaux en hausse de 38% au 3e trimestre

© Embraer

Embraer a livré 29 avions commerciaux durant le 3e trimestre 2016, une hausse de 38% en comparaison de la même période un an plus tôt. Les livraisons d’avions d’affaires sont a contrario en recul de 17%.

L’avionneur brésilien a présenté le 14 octobre ses résultats du 3e trimestre. Les 29 avions commerciaux livrés entre juillet et septembre (+38%) se répartissent en 24 E175, 4 E190 et 1 E195.

Dans la même période, 25 avions d’affaires ont été remis à des clients (-17%). Ce total comprend 13 avions légers, soit 1 Phenom 100E et 12 Phenom 300 ; ainsi que 12 avions de grande taille soit 2 Legacy 650, 6 Legacy 450 et 4 Legacy 500, marquant une hausse de 33% en un an pour ce segment en particulier.

Sur le plan commercial, Embraer a conclu durant le salon de Farnborough (en juillet) un contrat avec la compagnie indonésienne Kalstar Aviation portant sur 5 E190-E2 fermes plus 5 droits d’achat. Les livraisons sont programmées à partir de 2020. Kalstar a ensuite ajouté 5 droits d’achat supplémentaires.

À Farnborough également, le constructeur a signé une lettre d’intention d’achat avec la compagnie israélienne Arkia pour un maximum de 10 E195-E2, représentant une valeur théorique de 650 millions de dollars.

Toujours durant le 3e trimestre, la compagnie chinoise Colorful Guizhou Airlines a commandé ferme deux E190 livrables en 2017 avec des droits d’achat pour trois appareils supplémentaires. Ce contrat représente une valeur théorique de 249 millions de dollars, si tous les droits d’achat sont exercés.

Pour l’aviation d’affaires, Embraer souligne une commande ferme de Colorful Yunnan pour deux Phenom 300 livrables d’ici la fin de l’année. Ces avions serviront à des missions médicales ou humanitaires.

Au 30 septembre, le carnet de commandes d’Embraer comprend 479 avions commerciaux restant à livrer, soit 3 E170, 130 E175, 59 E190, 15 E195, et dans la famille des E2-Jets en cours de développement, 100 175-E2, 82 190-E2 et 90 195-E2. En tenant compte des avions d’affaires (dont le détail n’est pas précisé), la valeur totale du carnet de commandes représente 21,4 milliards de dollars.

Visuel © Embraer