Emirates part pour Fort Lauderdale

Emirates : Boeing 777-200LR

Emirates Airline ouvrira à la mi-décembre une liaison vers Fort Lauderdale, sa onzième destination aux États-Unis et sa deuxième en Floride après Orlando.

À compter du 15 décembre 2016, Emirates opèrera un vol quotidien entre son hub de Dubai-International et l’aéroport de Fort Lauderdale-Hollywood avec un Boeing 777-200LR. L’appareil est configuré tri-classe pour 266 passagers, dont 8 en Première, 42 en Affaires et 216 en Économie. En soute, il peut transporter jusqu’à 15 tonnes de cargo.

Le vol EK213 quittera Dubai tous les jours à 03h00 pour arriver à Fort Lauderdale à 10h25. Au retour, le vol EK214 partira du Sud de la Floride à 20h20 pour se poser aux Émirats arabes unis à 19h40 le lendemain, soit une durée de 14h20.

Emirates sera sans concurrence directe sur la route. Elle deviendra la première compagnie du Golfe à desservir Fort Lauderdale mais Qatar Airways opère déjà à l’aéroport voisin de Miami.

« Nous avons lancé notre service vers Orlando il y a environ un an et ses résultats solides nous ont encouragé à choisir Fort Lauderdale comme onzième destination américaine » , explique dans un communiqué Tim Clark, le président d’Emirates Airline.

Outre la proximité de Miami et West Palm Beach, l’aéroport de Fort Lauderdale présente l’avantage pour Emirates d’être une base opérationnelle de sa partenaire Jetblue Airways, avec laquelle elle a conclu un accord de partage de codes. Les passagers en provenance de Dubai auront ainsi la possibilité de continuer en correspondance au-delà de Fort Lauderdale vers 26 destinations aux États-Unis et 19 aux Caraïbes et en Amérique latine, dont les Bahamas, Cancun et La Havane.

Fondée en 1985, Emirates a commencé à desservir les États-Unis avec une première ligne vers New York en 2004. En plus de cette métropole et Orlando, elle relie aujourd’hui Dubai à Chicago, Boston, San Francisco, Los Angeles, Seattle, Dallas, Houston et Washington. Elle opère également entre Milan et New York. Par ailleurs, elle exploite des vols tout cargo vers Atlanta et Columbus.

Photo Emirates : Boeing 777-200LR