Paris Aéroport : le trafic en recul en septembre, les prévisions annuelles revues à la baisse

CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev : Aéroport Paris Charles de Gaulle (2005) https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Paris_-_Charles_de_Gaulle_(Roissy)_(CDG_-_LFPG)_AN0844044.jpg?uselang=fr

Le groupe ADP a annoncé lundi pour le deuxième mois consécutif une baisse du trafic sur les plateformes parisiennes : Charles de Gaulle et Orly ont accueilli 8,6 millions de passagers en septembre 2016, soit 0,2% de moins qu’un an plus tôt. Les résultats de l’été conduisent le groupe à revoir à la baisse ses prévisions de trafic pour l’année complète.

Selon un communiqué  du groupe ADP, le trafic du mois dernier se répartit entre 5,8 millions de passagers à Paris-Charles de Gaulle (-1,9%) et 2,8 millions à Paris-Orly (+3,6%).

Le trafic international (hors Europe) est en recul (-0,6%), principalement lié au retrait des faisceaux Asie-Pacifique (-7,7%) et Amérique du Nord (-2,0%). Les faisceaux DOM-COM (+5,1%), Amérique Latine (+3,1%), Afrique (+2,0%), Moyen-Orient (+1,8%) sont en croissance. Le trafic Europe (hors France) est en hausse (+0,5%) ;  Le trafic France est en baisse (-1,1%).

Le nombre de passagers en correspondance augmente de 0,1%. Le taux de correspondance s’est établi à 25,4%, en hausse de 0,2 point par rapport à septembre 2015.

Depuis le début de l’année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 0,9% avec un total de 73,8 millions de passagers, dont 50,1 millions pour Charles de Gaulle (-0,7%) et 23,7 millions pour Orly (+4,4%). Le nombre de passagers en correspondance progresse de 1,1%. Le taux de correspondance s’établit à 23,7%, en hausse de 0,1 point.

Au vu de l’évolution du trafic cet été, le groupe ADP prévoit désormais une croissance à Paris Aéroport comprise entre 1,0% et 1,5% en 2016 par rapport à 2015, contre 2,3% précédemment.

Le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 38% du capital, est en croissance de 3,2% sur le mois de septembre 2016 et en croissance de 2,3% depuis le début de l’année, sans tenir compte de l’aéroport Milas Bodrum en Turquie, géré depuis octobre 2015.

Le trafic de l’aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45% du capital, est en hausse de 10,5% sur le mois de septembre 2016 et de 11,2% depuis le début de l’année.

Photo CC BY-SA 3.0 CC Dmitry Avdeev : Aéroport Paris Charles de Gaulle (2005)