French blue ouvre La Réunion

P. Pigeyre / master films / Airbus : A330-300 French blue

La low-cost long-courrier French blue reliera dès la mi-juin 2017 Paris à La Réunion, sa deuxième destination après Punta Cana, avec un tarif à partir de 249 euros l’aller simple.

French blue a ouvert ce mercredi les réservations pour sa nouvelle ligne. A compter du 16 juin 2017, elle reliera les aéroports de Paris-Orly Sud et La Réunion-Roland Garros à raison de quatre fréquences par semaine (lundi, mercredi, vendredi, samedi) qui seront portées à huit vols par semaine en haute saison. Les horaires sont variables selon les jours et les vols programmés en Airbus A330-300. L’appareil est équipé du Wi-Fi et d’un système de divertissement individuel sur écrans HD de 25 à 30 cm de large. La configuration choisie permet de transporter 378 passagers en deux classes de service (28 en Premium Économie et 350 en Économie).

French blue fonctionne sur le modèle low-cost et offre un large choix de services à la carte. Pour la ligne Paris-La Réunion, elle annonce un prix « à partir de 249 euros » l’aller simple pour le tarif « Basic » , comprenant un siège en classe Économie et un bagage à main de 12 kilos. Le tarif « Smart » , qui ajoute un bagage en soute de 23kg, un repas, un snack ainsi qu’un kit confort, démarre à partir de 299 euros l’aller simple. Le tarif « Premium » , intégrant la réservation d’un siège en classe Premium Économie (appelée « Premium blue » ), deux bagages en soute, un apéritif au champagne, un repas, un snack et tous les accessoires de confort, est proposé à partir de 649 euros, toujours en aller simple.

French blue deviendra le cinquième opérateur de la ligne Paris-La Réunion, concurrençant Air France et Corsair (qui opèrent aussi à Orly) ainsi qu’Air Austral et XL Airways (Charles de Gaulle), cette dernière faisant cependant escale à Marseille. Environ 1,1 million de passagers ont voyagé sur la route en 2015, selon les données de la DGAC. « À terme » , French blue compte représenter 20% de ce marché, ont indiqué ses dirigeant lors d’une conférence de presse à La Réunion ce mercredi.

Filiale du groupe Dubreuil qui détient également Air Caraïbes, French blue se présente comme la « première low-cost long-courrier française » . Elle a ouvert le 10 septembre sa première destination, Punta Cana en République dominicaine. La flotte comprend pour le moment un Airbus A330-300. En juillet 2017, la compagnie réceptionnera un premier Airbus A350-900 de 411 sièges, suivi d’un second l’année suivante. Ces appareils seront positionnés vers La Réunion. French blue vise également à desservir l’île Maurice à partir de 2018, sous réserve de l’obtention des autorisations de vol.

Photo P. Pigeyre / master films / Airbus : A330-300 French blue