Lufthansa teste le chargement d’un moteur d’A350

Lufthansa : chargement d'un moteur Rolls Royce Trent XWB à bord d'un 777

Lufthansa a testé le chargement d’un moteur Rolls Royce Trent XWB à bord d’un de ses avions cargo, une étape importante pour la mise en service de l’Airbus A350.

En raison de leur encombrement, le Trent XWB et son support de transport (18 tonnes ensemble) ne pouvaient être acheminés jusqu’ici qu’à l’aide de très gros-porteurs, Antonov An-124, Airbus Beluga ou Boeing C-17, des types rares dont Lufthansa ne dispose pas dans sa flotte.

Rolls Royce a mis au point une solution alternative afin de faciliter la logistique en vue de transporter des Trent XWB de rechange : en une journée, le moteur peut être séparé en deux modules placés sur un tout nouveau type de support développé pour l’occasion. L’ensemble peut être ainsi chargé à bord d’un avion cargo « classique » .

Après quatre mois de préparation, un essai a été mené en conditions réelles à l’aéroport de Francfort : Lufthansa Technik et Lufthansa Cargo ont chargé un Trent XWB fourni par Rolls-Royce dans un Boeing 777F. « Cela a fonctionné dans la pratique exactement comme nous l’avions envisagé » , souligne Harald Mueller, responsable qualité chez Lufthansa Cargo.

« Cette étape importante pour l’entrée en service de l’A350 » va maintenant être approuvée par Lufthansa Technik, précise Dean Raineri, directeur en charge des projets nouveaux avions au sein de cette société.

L’Airbus A350, dont Lufthansa doit prendre livraison avant la fin de l’année, est exclusivement motorisé par le Trent XWB. La compagnie a commandé vingt-cinq A350-900 plus trente options. Les dix premiers exemplaires seront basés à Munich.

Lufthansa : chargement d'un moteur Rolls Royce Trent XWB à bord d'un 777

Lufthansa : chargement d'un moteur Rolls Royce Trent XWB à bord d'un 777

Photos © Lufthansa