Lufthansa muscle Austrian Airlines

Austrian Airlines : Boeing 767-300ER

Le groupe Lufthansa engage Austrian Airlines dans une nouvelle phase de croissance : la filiale autrichienne sera dotée de deux Airbus A320 et d’un Boeing 777 supplémentaires. Sa flotte long-courrier sera équipée d’une classe Premium Economie et sa flotte moyen-courrier d’une connectivité à Internet par réseau Wi-Fi.

En même temps qu’il approuvait le rachat de la totalité de Brussels Airlines et la location de 40 avions avec équipages auprès d’Airberlin, le Conseil de surveillance du groupe Lufthansa a donné son accord le 28 septembre pour qu’Austrian Airlines engage la première phase d’un plan de développement intitulé « Next Level Austrian » . Selon le directeur exécutif d’Austrian Airlines, Kay Kratky, cette décision du groupe allemand fait suite à la signature à la mi-septembre d’un accord entre la compagnie autrichienne et ses personnels navigants, qui a créé « un bon climat pour les investissements » sur le hub de Vienne.

Les deux Airbus A320 rejoindront la flotte d’ici la fin de l’année et seront loués auprès du groupe Lufthansa pour une durée d’environ huit ans. Aménagés avec environ 174 sièges, ils permettront de transporter chacun 225.000 passagers chaque année. Une capacité additionnelle qu’Austrian Airlines utilisera pour renforcer l’alimentation des hubs de Lufthansa en Allemagne, en déployant ces appareils sur les routes Innsbruck-Francfort, Salzburg-Francfort, Graz-Francfort et Vienne-Munich.

Le Boeing 777 servira quant à lui à développer la connectivité du hub de Vienne. « Des destinations en Asie, en Amérique et en Afrique présentent un intérêt particulier » , indique Austrian Airlines sans plus de détails, mais en rappelant qu’elle a récemment ajouté à son programme des destinations de premier plan comme Shanghai, Hong Kong et Los Angeles. Aménagé avec environ 300 sièges, le gros-porteur sera pris en leasing auprès d’AerCap pour huit ans. Les premiers vols sont prévus pour la saison été 2018.

Ces trois avions viendront rejoindre une flotte comprenant aujourd’hui 78 appareils, dont 29 de la famille A320 (sept A319, seize A320 et six A321), six Boeing 767-300ER et cinq 777-200ER.

Le groupe Lufthansa a également approuvé l’installation d’une Premium Economie sur la totalité de la flotte long-courrier d’Austrian Airlines, un investissement de 15 millions d’euros décidé à la lumière des résultats enregistrés chez la compagnie Lufthansa avec cette classe intermédiaire. L’opération qui consistera à enlever des sièges Affaires ou Economie pour les remplacer par des sièges Premium Economie, débutera à l’hiver 2017-2018 pour des premiers vols à partir de l’été 2018. Les 767-300ER recevront 18 sièges de Premium Economie et leur capacité totale se trouvera réduite à 211 sièges (au lieu de 214 ou 225 actuellement). Les 777-200ER seront quant à eux équipés de 24 sièges Premium Economie et pourront transporter au total 302 passagers (au lieu de 308 aujourd’hui). Malgré cette baisse des capacités, Austrian Airlines prévoit un meilleure rentabilité des vols.

Par ailleurs, l’ensemble de la flotte d’Airbus moyen-courriers sera doté d’une connectivité à Internet par réseau Wi-Fi d’ici l’été 2017, un investissement de 5 millions d’euros. L’offre utilisera la technologie satellitaire à bande Ka, donnant la possibilité aux passagers, à partir de leurs propres appareils électroniques, non seulement de lire leurs courriels, mais aussi d’utiliser des applications plus exigeantes comme le streaming, selon la compagnie.

Au travers du plan « Next Level Austrian » , Austrian Airlines entend jouer « un rôle plus important » au sein du groupe Lufthansa. L’étape suivante de cette stratégie la verra prendre une décision concernant la modernisation de la flotte long-courrier qui « commencera à atteindre la fin de sa durée de vie économique à partir de 2020 » , annonce le directeur financier d’Austrian Airlines, Heinz Lachinger. Il précise qu’on parle d’un investissement « nettement supérieur à 1 milliard d’euros » .

Photo Austrian Airlines : Boeing 767-300ER