Vols de nuit : de nouvelles procédures d’approches à Paris-Charles de Gaulle

cropped-Aeroport_Helsinki_piste.jpgLa DGAC a annoncé la mise en place de nouvelles procédures d’approches pour les vols de nuit à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle afin de réduire les nuisances sonores.

Mises en service le 16 septembre 2016 par la Direction des services de la Navigation aérienne (DSNA), ces nouvelles procédures d’approche en « descentes douces » sont utilisables dans le créneau « cœur de nuit » , de 00h30 à 05h00 locales, période d’exploitation des pistes en mono-doublet. Elles permettent aux avions de suivre des trajectoires d’arrivées basées sur les satellites (RNAV), avec réduction des paliers. Selon la DGAC, il s’agit « d’une véritable avancée pour les riverains de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle » . La DSNA s’est engagée à publier le taux de réalisation de ces procédures afin d’évaluer l’impact de cette mesure opérationnelle et environnementale.

Les nouvelles procédures découlent de la mise en place d’un groupe de travail (GT) « vols de nuit » par la Commission consultative de l’environnement (CCE) de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle et le Préfet de la région Ile-de-France. Ce GT est chargé d’identifier, à droit constant, toutes les mesures opérationnelles permettant de diminuer les nuisances sonores de nuit.

L’optimisation des trajectoires de descente est l’un des six thèmes d’étude du GT, avec l’optimisation des décollages; la maintenance des pistes; l’optimisation et la reprogrammation des vols de début et fin de nuit; l’alternance de l’utilisation des pistes en doublet; et l’optimisation de l’information des riverains sur le traitement des nuisances sonores.

Cliquer pour agrandir

DGAC : procédures vol de nuit à Paris-Charles de Gaulle

DGAC : procédures vol de nuit à Paris-Charles de Gaulle