Interjet reçoit son premier A321

Interjet : Airbus A321

La low-cost mexicaine Interjet a pris livraison du premier des trois Airbus A321 qu’elle a commandés auprès de la société de leasing BOC Aviation. Ces appareils lui permettront d’augmenter sa capacité au départ de Mexico.

Livré au centre d’Airbus à Hambourg, l’A321 immatriculé XA-JPB (MSN 7311) a rejoint le 25 septembre la base de maintenance d’Interjet à Toluca (Mexique) après une escale à Reykjavik (Islande) et Bangor (Maine, États-Unis).

« Cet A321, le premier dans notre flotte, sera utilisé sur les vols domestiques et internationaux à forte densité de trafic au départ de Mexico-City » , a déclaré dans un communiqué Jose Luis Garza, le directeur exécutif d’Interjet. La compagnie le déploiera notamment vers Cancun, Monterrey ou Tijuana.

Équipé de moteurs CFM et de Sharklets, le nouvel avion peut transporter jusqu’à 192 passagers, ce qui permet à la compagnie d’augmenter sa capacité et d’optimiser l’utilisation des slots (créneaux de décollage et d’atterrissage) sur les aéroports contraints comme Mexico City. Elle exploite à ce jour 44 Airbus A320 de 150 sièges et 22 Sukhoi Superjet SSJ100 de 93 sièges. Son A321 est par ailleurs le premier avion en Amérique latine à être doté du système de divertissement « eX0 » de Panasonic.

Interjet a commandé en tout trois A321 à BOC Aviation, basée à Singapour. Les deux autres appareils sont livrables au 4e trimestre de cette année. Cette flotte est prélevée sur le carnet de commandes existant de BOC Aviation auprès d’Airbus.

Interjet attend également 35 A320neo commandés directement à l’avionneur et cinq autres qui seront pris en leasing.

Selon Airbus, la livraison des A321 à Interjet souligne la tendance du marché vers des avions de plus grande capacité mais aussi la forte croissance du trafic aérien au Mexique. Dans ses prévisions de marché, le constructeur prévoit que la flotte d’avions passagers au Mexique doublera au cours des 20 prochaines années.

Photo Interjet