Ryanair mise sur Bruxelles

Ryanair : Boeing 737

Ryanair se renforce sur les deux aéroports desservant Bruxelles : la compagnie annonce pour l’été 2017 huit nouvelles lignes et des fréquences en augmentation pour six autres sur les plateformes de Bruxelles-Zaventem et Charleroi-Bruxelles Sud. Ce programme lui permettra de croître de 7% dans la capitale belge.

À Bruxelles-Zaventem, Ryanair lance pour la saison été 2017, qui commence fin mars, quatre nouvelles lignes : Hambourg (2 vols quotidiens), Madrid (2 vols quotidiens), Malte (1 vol quotidien) et Milan-Malpensa (2 vols quotidiens). De plus, la fréquence vers Porto augmentera à neuf vols par semaine. Ryanair accentue sa pression sur Brussels Airlines, qui dessert chacune de ces destinations, en plus d’Air Europa et Iberia pour Madrid, Air Malta pour Malte, Alitalia et easyJet pour Milan-Malpensa, Vueling pour Porto. Avec un total de 17 lignes, la compagnie s’attend à transporter 3,2 millions de passagers en année pleine et affirme soutenir 2.400 emplois sur le site.

Ryanair ouvrira également quatre lignes à Charleroi-Bruxelles Sud, soit Glasgow (2 vols par semaine), Sofia (4 vols par semaine), Toulouse (1 vol quotidien) et Timisoara (3 vols par semaine). Elle exploitera ainsi un total de 79 lignes. Les fréquences seront augmentées à destination de Bordeaux (5 vols par semaine), Bucarest (9), Budapest (9), Faro (8) et Venise (10). Avec ceci, la compagnie prévoit de transporter 5,9 millions de passagers annuels à Charleroi, soutenant 4400 emplois locaux, selon elle.

L’été prochain, « Ryanair continuera connecter Bruxelles aux principaux centres d’affaires avec des vols à haute fréquence et aux tarifs les plus bas vers Berlin (3 vols quotidiens), Dublin (2 vols quotidiens) et Milan (2 vols quotidiens), avec des horaires améliorés et des tarifs encore plus bas, faisant de Ryanair le choix idéal pour les voyageurs d’affaires et tout comme les clients loisirs » , ajoute la compagnie dans un communiqué.

Ryanair se présente comme la première compagnie aérienne de Belgique pour les liaisons européennes, devant Brussels Airlines et Jetairfly. Sur ce marché de 17 millions de passagers annuels, elle revendique 28% du trafic pour la période d’avril 2015 à mars 2016.

Visuel Ryanair