Après la disparition du vol MH370, Qatar Airways suivra ses avions par satellite

Qatar Airways

Qatar Airways sera la compagnie de lancement de la solution GlobalBeacon de l’équipementier Aireon, qui permettra d’ici deux ans de suivre les avions partout sur la planète, y compris dans les zones les plus isolées, grâce à l’emploi d’une technologie satellitaire. La compagnie se présente comme la première dans le monde à répondre ainsi aux recommandations prises par l’OACI après la disparition du vol MH370 de Malaysia Airlines. 

Qatar Airways saura bientôt où se trouvent précisément ses avions. A partir de 2018, la solution d’Aireon permettra aux signaux ADS-B émis par les appareils d’être captés par des satellites, avec l’avantage de couvrir les zones océaniques, désertiques ou montagneuses par exemple. Ces données alimenteront le système de la société partenaire FlightAware, renseignant sur l’origine, la destination, la route suivie et l’heure estimée d’arrivée.

Qatar Airways explique qu’elle aura ainsi trois ans d’avance sur ce que demande l’OACI : à partir de 2021, les compagnies aériennes devront en effet mettre en place un système continuel de suivi des avions, y compris lorsqu’ils sont hors de portée des radars, dans les zones les plus isolées. Annoncée en mars 2016, la mesure fait suite à la disparition inexpliquée du vol MH370 de Malaysia Airlines en 2014, mais aussi à l’accident du vol Rio-Paris AF447 d’Air France en 2009 dont la localisation de l’épave avait été difficile. L’OACI préconise que d’ici cinq ans, les avions rapportent leur position au centre opérationnel de la compagnie qui les exploite au moins toutes les quinze minutes en temps normal, et toutes les minutes en cas de détresse.

Le système GlobalBeacon permettra pour sa part de suivre les avions minute par minute, « dépassant de loin les recommandations de l’OACI » , selon Qatar Airways. Outre ce volet sécurité, le système « améliorera la gestion de notre flotte en fournissant des informations chaque minute » , ajoute Akbar Al Baker, le directeur exécutif de la compagnie.

Selon lui, Qatar Airways sera « la première compagnie aérienne au monde en mesure d’utiliser la surveillance des avions par satellite » .

Le système GlobalBeacon d’Aireon sera opérationnel en 2018, peu de temps après la mise en place de la constellation de satellites NEXT d’Iridium (en tout, 66 satellites en orbite basse). Fonctionnant à partir des données ADS-B qui équipe déjà les avions, il ne demande pas l’installation d’avionique supplémentaire, selon Don Thomas, le directeur exécutif d’Aireon.

Rappelons que les satellites seront en mesure à partir de 2017 de capter les signaux ADS-B des avions, aujourd’hui transmis à des bases terrestres, grâce à une décision de l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’agence spécialisée de l’ONU, en novembre 2015.

Suivi des avions en vol par satellite Source IUT

 

One thought on “Après la disparition du vol MH370, Qatar Airways suivra ses avions par satellite

Comments are closed.