L’A350 de Lufthansa prend forme

Lufthansa / Airbus : premier A350-900 (MSN074)

Lufthansa a annoncé vendredi que son premier Airbus A350-900 était prêt à rentrer à l’atelier de peinture.

La compagnie aérienne a également diffusé le 23 septembre plusieurs photos de l’exemplaire MSN074 entièrement assemblé. Reste à installer les moteurs Rolls Royce Trent XWB.

Lufthansa a commandé en septembre 2013 vingt-cinq A350-900 plus trente options (avec la possibilité de convertir une partie en A350-1000). Les livraisons devraient commencer cet hiver. Les dix premiers exemplaires seront basés à Munich à partir de janvier 2017, avec Delhi et Boston comme premières destinations long-courriers.

L’appareil sera aménagé en tri-classe, sans Première classe, pouvant accueillir 293 passagers soit 48 en Affaires, 21 en Premium Economie et 224 en Economie. A bord, plusieurs innovations sont prévues.

La compagnie s’est déjà félicitée que l’A350-900 soit « l’avion long-courrier le plus moderne et le plus respectueux de l’environnement dans le monde » en soulignant qu’il consomme « 25% de carburant en moins et produit jusqu’à 50% d’émissions sonores en moins que les types d’avions comparables » .

Lancée en 1955, Lufthansa est particulièrement attachée aux gros-porteurs d’Airbus, dont elle a exploité, ou exploite, toute la gamme, de l’A300/A310 jusqu’à l’A380, en passant par l’A330, l’A340 et donc prochainement l’A350. Au total, le groupe Lufthansa a commandé à Airbus un total de 582 appareils au cours de son histoire.

Selon la presse allemande, Lufthansa pourrait recevoir jusqu’à deux A350-900 avant la fin de l’année (les MSN74 et MSN80). Au 31 août, Airbus a livré 21 A350 sur un objectif de 50 exemplaires pour 2016.

Lufthansa / Airbus : premier A350-900 (MSN074)

Lufthansa / Airbus : premier A350-900 (MSN074)

Crédit photos Lufthansa / Airbus : premier A350-900 de Lufthansa (MSN074)

3 thoughts on “L’A350 de Lufthansa prend forme

  1. Bonjour,
    Je me demandais ce que signifiait « options » (« vingt-cinq A350-900 plus trente options »)?

    • Bonjour, il s’agit d’options d’achat : la compagnie a la possibilité d’acheter ultérieurement des avions de même type
      à un prix et une date convenus. Cela lui permet notamment de fixer les créneaux de production, à condition d’exercer dans les temps ses options.

      • Très bien merci!
        J’étais parti sur les options comme lorsque l’on veut acheter une voiture neuve…
        Lufthansa pourrait à terme potentiellement posséder plus de 50 A350, c’est énorme 🙂

Comments are closed.