Cebu Pacific reçoit le premier ATR 72-600 « haute densité »

ATR : premier ATR 72-600 haute densité de Cebu Pacific

ATR a livré jeudi à la low-cost philippine Cebu Pacific le tout premier ATR 72-600 doté d’une cabine « haute densité » . L’appareil peut ainsi accueillir 78 passagers, soit dix de plus que la version standard, avec à la clé, une réduction des coûts par siège au kilomètre.

Cebu Pacific a réceptionné le nouvel appareil (MSN 1362) le 22 septembre 2016 à Toulouse. La compagnie a commandé au total seize ATR 72-600 « haute densité » (plus dix options). Ces avions seront exploités par Cebgo, sa filiale en propriété exclusive qui dessert 24 destinations intérieures aux Philippines. Les livraisons se poursuivront jusqu’en 2020 et permettront de remplacer progressivement huit ATR 72-500 (configurés avec 72 sièges).

« Grâce à notre nouvelle flotte, nous allons étendre notre réseau inter-îles, renforcer les liens entre les communautés locales et encourager les opportunités professionnelles et touristiques, soutenant ainsi la croissance de l’économie philippine » , assure dans un communiqué Lance Gokongwei, le résident de Cebu Pacific Air.

La configuration à 78 sièges de l’ATR 72 a été certifiée par l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (EASA) en décembre 2015. En se basant sur la plate-forme de cabine existante, l’avionneur a ajouté un rang de quatre sièges en optimisant l’espace entre les rangs et en remplaçant le galley standard par un galley repliable situé à l’arrière de l’appareil. Les compagnies aériennes peuvent ainsi privilégier la capacité d’emport de fret ou choisir une combinaison fret/galley.

La nouvelle configuration fait également appel à de nouveaux sièges « optimisés » . Ceci permet à l’avion de combiner  « une réduction des coûts par siège au kilomètre avec un confort optimal pour les passagers » , selon le constructeur. Par ailleurs, l’option 78 sièges peut également être installée sur les appareils existants.

Avec cette version « haute densité« , ATR lorgne tout particulièrement le marché asiatique, des plus prometteurs. Elle « apporte la meilleure réponse possible à l’augmentation continue du trafic sur les routes régionales en Asie » , affirme Patrick de Castelbajac, le président exécutif d’ATR.

L’avionneur décrit son modèle 72-600 comme associant « le plus haut niveau de confort, des économies hors pair et une polyvalence inégalée sur le marché des turbopropulseurs » . Il ajoute : « avec une fiabilité de vol de 99,7 %, il constitue la solution idéale pour les opérateurs régionaux, et ce quel que soit l’environnement. En outre, la série ATR -600 dispose d’un remarquable poste de pilotage tout-écran qui intègre les toutes dernières innovations technologiques en matière d’avionique. Cette nouvelle suite avionique offre de meilleures capacités de communication, de navigation et de surveillance. Elle permet ainsi d’optimiser les trajectoires de vol et l’accès aux aéroports qui présentent des défis particuliers » .

Depuis sa création en 1981, ATR, basé à Toulouse, a vendu plus de 1.500 appareils. Ses avions équipent les flottes de plus de 200 compagnies aériennes réparties dans près de 100 pays. ATR est un partenariat à parts égales entre le groupe Airbus et Leonardo.

ATR : premier ATR 72-600 haute densité de Cebu Pacific

ATR : premier ATR 72-600 haute densité de Cebu Pacific

Visuels source ATR