Le 737 MAX à l’essai sur le réseau de Southwest

Paul Weatherman / Boeing : premier vol du 737 MAX 8

Boeing va effectuer dès jeudi avec son nouveau 737 MAX plusieurs vols d’essais sur le réseau de Southwest Airlines, la compagnie de lancement. Appelée SROV (Service Ready Operational Validation), cette phase de tests vise à démontrer que l’appareil est prêt à entrer en service l’année prochaine.

Pour mener à bien cette opération, Boeing va utiliser le 737 MAX 1A004, quatrième et dernier prototype composant la flotte d’essai. A compter du 22 septembre 2016, l’appareil sera testé pendant six jours par les pilotes de Boeing et de Southwest sur plusieurs routes de la compagnie. Les vols s’effectueront au départ de l’aéroport Dallas-Love Field, sa principale base opérationnelle. Les destinations envisagées incluent Albuquerque, Denver, Chicago, Austin et Phoenix. Cependant, le programme est susceptible d’être modifié chaque jour en fonction de la météo ou de la nécessité de prolonger les essais sur un aéroport en particulier.

Cette phase permettra aussi aux équipes au sol de Southwest de se faire la main sur le nouvel appareil : remorquage, réapprovisionnement en carburant, contrôles de maintenance. Il s’agit de « simuler ce qui arrive à un appareil en service dans la vraie vie » , a résumé Randy Tinseth, le directeur marketing de Boeing Aviation Commerciale. « Notre but est de démontrer que le MAX est prêt à entrer en service l’année prochaine avec les premières livraisons à nos clients » , a-t-il ajouté.

Le programme de certification du 737 MAX semble se dérouler sans anicroche jusqu’à présent. La première livraison à Southwest était programmée initialement pour le 3e trimestre 2017. Boeing a avancé cette date au 1er semestre de l’année prochaine.

Motorisée exclusivement avec les LEAP-1B de CFM International, la famille 737 MAX enregistre 3.278 commandes fermes à fin août.

Photo Paul Weatherman / Boeing : premier vol du 737 MAX 8