Air Caraïbes renforce l’axe Paris-Cayenne

dxme (Suisse) CC BY-SA 2.0 Airbus A330-300 d'Air Caraïbes https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Air_Caraïbes_Airbus_A330-323E_-_F-OONE_(ZRH)_(20029299123).jpg?uselang=fr

Air Caraïbes mise sur la Guyane : la compagnie vient d’ajouter une quatrième fréquence hebdomadaire à sa ligne reliant Paris et Cayenne, et prévoit d’opérer un vol quotidien à partir de décembre.

Depuis le 3 septembre 2016, Air Caraïbes assure entre les aéroports Paris-Orly et Cayenne-Félix Eboué une nouvelle fréquence le samedi, s’ajoutant aux vols des lundi, mercredi et vendredi. Les départs sont programmés de Paris à 13h00 pour une arrivée à Cayenne à 17h10. Les retours s’effectuent depuis Cayenne à 19h25 pour une arrivée à Paris à 09h10 le lendemain. La durée du vol est de 09h10 à l’aller, 08h45 au retour. Sur cette liaison où elle fait face à Air France, la compagnie utilise actuellement un Airbus A330-300 tri-classe d’une capacité de 355 sièges (18 en Affaires, 30 en Economie Premium et 307 en Economie).

De plus, la fréquence deviendra quotidienne à partir du 10 décembre, a annoncé Olivier Besnard, le directeur du pôle régional d’Air Caraïbes basé en Guadeloupe. Le dirigeant a expliqué à Outre-Mer 1ère que la demande était en augmentation sur la ligne, empruntée par un total de 266.000 voyageurs en 2015 (163.000 sur Air France et 103.000 sur Air Caraïbes). « On a constaté cet été que le trafic sur les mois de juillet août avait augmenté chez Air Caraïbes de l’ordre de 11%« , explique Olivier Besnard, avant d’ajouter :  « soit on reste tel quel et on plafonne, soit on investit sur l’avenir » .

Air Caraïbes va ainsi « continuer à grignoter des parts de marché sur son concurrent, Air France » , selon la chaine de télévision guyanaise. La compagnie ambitionne de passer à 50% de parts de marché sur la ligne, au lieu de 39% aujourd’hui.

Air Caraïbes annonce aussi une politique commerciale « agressive » avec à la clé des promotions en perspective, rendues possibles par l’ajout de la capacité supplémentaire.

Filiale du groupe Dubreuil, Air Caraïbes exploite aujourd’hui un Airbus A330-200 et quatre A330-300, en plus de trois ATR 72 pour le réseau régional à partir de la Guadeloupe. Un A330 loué à Air Transat viendra cette année, comme l’année dernière, compléter la flotte durant le pic hivernal. La livraison des deux premiers A350-900 a été retardée de quelques semaines. Elle doit intervenir à présent en février et mars 2017. Les appareils sont prévus d’opérer vers les Antilles.

Photo dxme (Suisse) CC BY-SA 2.0 Airbus A330-300 d’Air Caraïbes