Air Caraïbes : livraison repoussée pour les deux premiers A350

Visualisation d'un Airbus A350-1000 aux couleurs d'Air Caraïbes - © Airbus

Air Caraïbes prendra livraison de ses deux premiers Airbus A350-900 au premier trimestre 2017, avec environ un mois de retard sur le calendrier prévu.

Les deux appareils rejoindront la flotte en février et mars 2017 au lieu de fin décembre 2016 et février 2017, a annoncé à La Tribune Marc Rochet, le président du directoire d’Air Caraïbes. En cause, les difficultés d’Airbus à monter la cadence de production du nouveau long-courrier pour des raisons liées à la chaîne d’approvisionnement.

Le dirigeant d’Air Caraïbes estime cependant que le retard de quelques semaines « n’est pas dramatique » . Pour faire face au surplus de trafic en fin d’année, la compagnie affrètera un A330 à la canadienne Air Transat, comme l’année dernière.

Air Caraïbes destine ses deux premiers A350-900 aux lignes Orly-Pointe à Pitre et Orly-Fort de France. Configurés tri-classes pour 389 passagers (un record de densité pour le type), soit 18 en Affaires, 45 en Premium Economie et 326 en Economie, ils seront équipés du système de divertissement AVANT de Thalès et d’une connectivité à Internet par réseau Wi-FI. Leur maintenance sera assurée par Air France-KLM.

Filiale du groupe Dubreuil, Air Caraïbes doit également recevoir trois A350-1000 à partir de 2020. Quant aux A330 qui devaient quitter la flotte, certains pourraient être conservés en fonction de la conjoncture.  « Nous verrons à ce moment-là si nous accélérerons ou pas« , a déclaré Marc Rochet.

Au sein du groupe Dubreuil, French blue, positionnée sur le segment low-cost long-courrier, doit aussi prendre livraison de deux A350-900 en 2017 et 2018 respectivement.

Airbus souhaite livrer au moins 50 A350-900 cette année – un objectif ambitieux, a reconnu cet été Fabrice Brégier, le président de l’avionneur européen. Au 31 août, 21 de ces appareils ont été remis aux clients.

Visuel source Airbus