Trafic d’août : l’aéroport de Nice en légère baisse après l’attentat du 14 juillet

Vue aérienne de Nice Côte d'Azur - Source : Aéroports de Nice Côte d'Azur (ACA)

Après l’attentat du 14 juillet, l’aéroport Nice-Côte d’Azur voit son trafic du mois d’août reculer légèrement de -0,3% en comparaison d’un an plus tôt. Il a accueilli au total 1,38 million de passagers le mois dernier, dont 0,38 million au national (-1,6%) et 1,0 million à l’international (+0,1%).

Cette variation négative du mois d’août 2016 « est à mettre en perspective » , selon l’aéroport de Nice.  Il explique dans un communiqué que son trafic jour et semaine avait enregistré des records historiques en août 2015, qui sert de base de comparaison. De plus, les résultats d’août 2016 sont marqués par deux journées de grèves des hôtesses et stewards d’Air France. Sans ce mouvement qui a résulté dans la perte de 0,4 point de croissance et 5.240 passagers en moins, « le résultat serait à l’équilibre » , souligne l’aéroport.

Il n’en demeure pas moins que la croissance de la plateforme niçoise s’interrompt en août, premier mois complet après l’attentat du 14 juillet. Nice-Côte d’Azur enregistrait encore une progression de +3,3% de son trafic en juillet, et de +5,1% sur les six premiers mois de l’année.

Le coefficient de remplissage des avions commerciaux perd 3 points en août 2016 en comparaison du même mois de 2015 et s’établit à 82%.

Dans le détail, le trafic France est en recul de -1,6% pour une offre de sièges en diminution de -0,3%. Ce trafic a progressé sur les transversales peu affectées par les grèves, avec en tête Strasbourg (+47,1%) suivi de Rennes (+75,9%) et Bordeaux (+14,3%). Les escales Parisiennes quant à elles, avec une perte de 4.000 passagers « directement imputable aux grèves » , voient leur trafic reculer de 3,0%.

En Europe, le trafic passagers augmente de +0,4% pour une offre en hausse de +4,6%.  L’Italie est toujours en tête et, pour le 3ème mois consécutif, affiche un gain supérieur à 10.000 passagers, suivie par le Portugal (+35,3%) et les pays Scandinaves qui consolident leur progression (+8,0%).

En Afrique, le trafic est en hausse de +9,0% pour une offre en augmentation de +11,4%, porté par la Tunisie (+18,2%) suivie de l’Algérie (+17,2%).

Au Moyen‐Orient, le trafic est en repli de -16,7% pour une offre en diminution de -12,7%. Le Liban gagne 19,4% de passagers, tandis qu’Israël avec un seul opérateur (contre deux en 2015) est en retrait ainsi que les Emirats Arabes Unis pénalisés par un jour de trafic en moins, suite à l’accident sur l’aéroport de Dubaï en début de mois.

En Amérique du Nord, le trafic recule de -2,4% pour une offre en hausse de +7,1%. La stabilité du trafic sur le Canada (+0,2%) ne compense pas le retrait des Etats‐Unis (-4,6%), précise l’aéroport.

Cumul annuel

Sur les huit premiers mois de l’année, la croissance atteint maintenant +3,9% et reste supérieure à la même période de l’an dernier (+2,3%). L’offre de sièges garde sa belle progression (+5,4%), nonobstant l’attentat du 14 juillet et les pertes liées aux grèves de ces deux derniers mois.

Le coefficient de remplissage des avions réguliers commerciaux perd 1 point en comparaison de 2015 et s’établit à 79%.

Photo Aéroports de Nice Côte d’Azur (ACA)