Thai Airways repousse le lancement de l’A350 sur long-courrier

© C. Alloing : vol inaugural de l'A350-900 de Thai Airways

Thai Airways International est contrainte de repousser de plusieurs semaines le lancement de l’Airbus A350-900 sur long-courrier en raison du processus d’homologation du nouvel appareil en Australie.

Thai Airways a réceptionné son premier A350 le 30 août dernier et comptait le lancer sur long-courrier dès le 16 septembre en le positionnant sur la route Bangkok-Melbourne. Mais ce vol inaugural ne pourra avoir lieu à la date prévue « en raison d’inspections et d’exigences supplémentaires des autorités australiennes » , annonce dans un communiqué Charamporn Jotikasthira, le président de Thai Airways International. Le dirigeant ajoute qu’en 2014, le processus d’homologation de son Boeing 787-8 Dreamliner avait été « beaucoup plus rapide » .

Thai Airways espère qu’elle recevra l’autorisation d’opérer l’A350 en Australie à temps pour le début de la saison hiver, qui commence fin octobre. Dans l’intervalle, l’appareil continue d’être exploité sur les lignes domestiques Bangkok-Chiang Mai et Bangkok-Phuket. Le service existant à destination de Melbourne est maintenu avec deux vols quotidiens en Boeing 777.

Thai Airways a commandé au total 12 A350-900, dont quatre directement à Airbus, les huit autres étant pris en leasing. Un deuxième appareil doit rejoindre sa flotte avant la fin de l’année. La compagnie a prévu de l’opérer sur la deuxième fréquence quotidienne vers Melbourne.

L’A350 a déjà fait ses débuts en Australie. Qatar Airways l’exploite sur la ligne Doha-Adelaide depuis mai 2016. Singapore Airlines l’utilise pour sa part à destination de Melbourne depuis août 2016 et jusqu’à fin octobre.

Photo © C. Alloing : vol inaugural de l’A350-900 de Thai Airways