WOW air ouvre Miami

WOW air : Airbus A330-300 à San Francisco

La low-cost islandaise WOW air a annoncé l’ouverture au printemps prochain d’une liaison vers Miami, sa huitième destination en Amérique du Nord.

A compter du 5 avril 2017, WOW air reliera sa base de Reykjavik-Keflavik et l’aéroport international de Miami à raison de trois vols par semaine en Airbus A330-300. L’appareil est configuré en une classe unique de 350 sièges, avec un pitch de 30 à 34 pouces.

Les départs de Reykjavik sont programmés les lundi, mercredi et vendredi à 18h30 pour arriver à Miami à 22h30. Les retours de Floride s’effectuent les mardi, jeudi et samedi à 16h30 pour une arrivée en Islande à 04h05 le lendemain. Ce service sera assuré à l’année.

La compagnie explique que cette ouverture suit « le lancement réussi » de ses services transatlantiques vers Montréal, Washington, Toronto, Los Angeles, San Francisco, Boston et New York, cette dernière devant être inaugurée en novembre 2016.

WOW air sera sans concurrence directe sur l’axe Islande-Miami, Icelandair desservant pour sa part Orlando depuis l’Islande. Mais elle livrera une concurrence indirecte aux compagnies aériennes toujours plus nombreuses qui relient la Floride à l’Europe. A Reykjavik, WOW Air propose en effet des correspondances depuis et vers une vingtaine de villes européennes, notamment Paris, Lyon et Nice en France, ces deux dernières étant servies en été seulement. Les réservations pour Miami sont ouvertes et les vols sont proposés ce matin à partir de 139 euros l’aller simple (à certaines dates) au départ de Paris via Reykjavik.

« Je suis suis enthousiaste à l’idée de continuer notre mission qui est d’offrir les tarifs les plus bas sur l’Atlantique » , souligne dans un communiqué Skúli Mogensen, le directeur exécutif de WOW air. Le dirigeant déclarait en juin dernier que le développement de sa compagnie « ne faisait que commencer » .

Lancée en novembre 2011, la compagnie dessert aujourd’hui une trentaine de destinations depuis Reykjavik. Sa capacité va plus que que doubler cette année, passant à 1,8 million de sièges en 2016 au lieu de 840.000 sièges en 2015.

La flotte comprend onze appareils, soit trois Airbus A330-300 servant pour les vols vers la Californie, ainsi que deux A320 pour l’essentiel du réseau européen et six A321 notamment pour la côte Est des Etats-Unis et le Canada.

WOW Air prévoit d’opérer 17 avions en 2017. En vertu d’un accord avec le loueur ALC, elle prendra livraison d’un A320neo au 1er trimestre de l’année prochaine, suivi par un A321neo au 1er trimestre 2018.

Photo WOW air : Airbus A330-300 à San Francisco