Delta ouvre Atlanta-Séoul et renforce son partenariat avec Korean Air

Delta : Boeing 777-200LR en vol

Delta Air Lines a annoncé mercredi un renforcement significatif de son partenariat avec Korean Air, son alliée au sein de SkyTeam, avec à la clé le lancement en juin prochain d’un service entre Atlanta et Séoul complétant celui de la compagnie sud-coréenne.

A compter du 3 juin 2017, Delta reliera les aéroports d’Atlanta-Hartsfield Jackson et Séoul-Incheon, deux hubs majeurs de l’alliance SkyTeam, à raison d’un vol quotidien en Boeing 777-200LR. L’appareil est configuré bi-classe pour 291 passagers, soit 37 en Affaires et 254 en Economie dont 36 dans la zone Comfort+ offrant davantage d’espace pour les jambes. Le départ d’Atlanta est programmé tous les jours à 13h05 pour une arrivée à Séoul à 16h45 le lendemain, après le passage de la ligne de changement de date. Dans l’autre sens, le départ de Séoul s’effectue à 18h30 pour une arrivée à Atlanta à 18h40 le même jour.

Delta complète ainsi le service existant de Korean Air assuré avec un vol quotidien en Boeing 777-300ER tri-classe de 277 sièges (8 en Première, 42 en Business et 227 en Economie). Le départ de Séoul a lieu à 09h20 (arrivée à 10h20 le même jour), le retour depuis Atlanta s’effectuant à 12h20 (arrivée à 16h10 le lendemain).

Delta et Korean Air ont co-fondé l’alliance SkyTeam en 2000, avec Air France et Aeromexico. Avec le nouveau service, leur partenariat sera massivement renforcé : Korean Air placera son code « KE » sur le vol quotidien de Delta, mais aussi sur des vols au-delà d’Atlanta, Los Angeles et New York vers 115 destinations aux Etats-Unis et au Canada. De plus, Korean Air ajoutera son code sur les vols de Delta vers Sao Paulo au départ d’Atlanta et New York, une mesure qui lui permettra de continuer à proposer la destination brésilienne qu’elle suspend dès le 26 septembre 2016.

En retour, Delta appliquera son code « DL » sur 32 destinations de Korean Air à partir de Séoul, dont Taipei, Osaka, Singapore, Nagoya et Okinawa. De plus, son code s’ajoutera aux liaisons de la compagnie sud-coréenne au départ de Séoul vers San Francisco et Houston. Les deux compagnies aériennes envisagent de rendre effectif ce nouvel accord de partage de codes au 4e trimestre 2016, sous réserve des approbations gouvernementales. En tout, elle proposeront au travers de la liaison Séoul-Atlanta une connectivité entre 142 destinations aux Amériques et 33 en Asie.

Delta assure actuellement deux vols quotidiens vers Séoul, l’un au départ de Détroit et l’autre de Seattle. Korean Air, qui se présente comme la première compagnie aérienne pour les liaisons transpacifiques, opère pour sa part depuis Séoul-Incheon 100 vols par semaine vers 13 destinations en Amérique du Nord, soit New York-JFK, Los Angeles, Atlanta, Dallas-Fort Worth, Honolulu, Washington-Dulles, Houston-Intercontinental, Chicago-O’Hare, Seattle, Las Vegas, Vancouver et Toronto.

Photo Delta : Boeing 777-200LR en vol