KLM : sortie de conflit avec le syndicat de personnel au sol FNV

KLM : Boeing 787-9 et personnel au sol

KLM Royal Dutch Airlines et le syndicat de personnel au sol FNV ont signé mardi un projet d’accord collectif, mettant fin à plusieurs semaines de conflit.

Ce projet signé le 6 septembre doit encore être approuvé par la base et les instances du FNV, précise KLM dans un communiqué. La compagnie se dit d’ores et déjà « heureuse » du résultat. Selon elle, l’accord envisagé pour les 14.500 personnels au sol est conforme aux objectifs du plan Perform2020 et reprend ses propositions de la mi-juillet, tout en les « clarifiant » . Les syndicats CNV, VHKP et NVLT ont pour leur part accepté dès juillet de consulter leurs membres. KLM réunira ainsi « très prochainement » l’ensemble des organisations représentatives des personnels au sol « pour savoir si tout le monde est d’accord sur la formulation de la proposition » .

L’accord avec le FNV prévoit que les personnels au sol « reçoivent entre autres choses un meilleur intéressement au bénéfice, y compris un dividende garanti de 1.600 euros en 2016 et un dividende de 1% en 2017″ , souligne le DRH de KLM, Aart Slagt. « A partir de 2018, leur salaire sera augmenté de 1%. En plus de cela, KLM prolongera les mesures du contrat de travail actuel » , ajoute le responsable. Selon lui, l’accord devrait mettre fin « à la période d’agitation de cet été » .

De son côté le syndicat FNV estime dans un communiqué que « KLM a mis fin à sa course vers le bas » et « a fait une meilleure offre, avec plus d’argent, plus d’emplois permanents et une garantie que les employés les plus âgés conserveront leurs jours de repos supplémentaires » . Son conflit avec KLM avait débouché sur une première grève parmi les personnels au sol d’Amsterdam-Schiphol le 28 juillet, avant qu’un tribunal n’interdise toute nouveau mouvement jusqu’au 4 septembre.

Photo KLM : Boeing 787-9 et personnel au sol