Emirates positionne l’A380 sur une deuxième destination en Nouvelle-Zélande

Airbus A380 d'Emirates - © Emirates

Emirates Airline opèrera à partir d’octobre un Airbus A380 entre Dubai et Christchurch, deuxième destination de son super Jumbo en Nouvelle Zélande après Auckland.

Emirates deviendra ainsi dès le 30 octobre 2016 la première à servir Christchurch avec un A380, remplaçant un Boeing 777-300ER, ces deux types d’appareils étant aménagés tri-classe (Première, Affaires, Economie). Elle en profite pour modifier la route actuelle Dubai-Bangkok-Sydney-Christchurch en supprimant l’escale de Bangkok, ce qui permettra de réduire « d’environ deux heures » la durée du voyage vers la Nouvelle-Zélande depuis l’Europe ou Dubaï, dans les deux sens, selon la compagnie du Golfe.

Le vol EK412 quittera Dubaï tous les jours à 10h15 pour se poser à Sydney à 07h00 le lendemain, d’où il partira à 08h45 pour finalement se poser à 13h50 à Christchurch. Dans l’autre sens, le vol EK413 quittera Christchurch à 18h45 pour arriver à Sydney à 20h05, d’où il partira à 21h45 pour se poser à Dubaï à 05h15 le lendemain.

Emirates est sans concurrence directe entre le Golfe et Christchurch. Air New Zealand n’opère pas de vols long-courriers au départ de cette ville située sur l’île Sud de la Nouvelle Zélande et autrement reliée à l’Asie par des services de China Airlines en saison (Taipei), China Southern Airlines (Guangzhou) et Singapore Airlines (Singapour).

En parallèle, Emirates introduit à la même date une escale à Bangkok sur la ligne Dubaï-Sydney-Auckland. Assuré en A380, le vol EK418 quittera Dubaï à 08h55, Bangkok à 19h30 (après 1h25 d’escale), Sydney à 10h40 le lendemain (après 1h40 d’escale), pour se pose à Auckland à 15h55. Dans l’autre sens, le vol EK419 partira d’Auckland à 16h30, de Sydney à 19h45 (après 1h30 d’escale), de Bangkok à 02h25 le lendemain (après 1h30 d’escale aussi) pour atterrir à Dubaï à 06h05.

Toujours le 30 octobre 2016, Emirates commencera à opérer l’A380 sur son service sans escale Dubaï-Auckland, actuellement la route la plus longue du monde. La compagnie desservira alors Auckland à raison de quatre vols quotidiens en A380. Elle est la seule à déployer cet appareil toute l’année vers la Nouvelle Zélande.

Emirates précise que tous ses vols en A380 à Christchurch et Auckland permettent des correspondances à Dubaï notamment sur les 38 villes de son réseau en Europe.

Photo Airbus A380 d’Emirates – © Emirates