Brexit : La Compagnie suspend Londres-New York

La Compagnie : Boeing 757-200W

La Compagnie, la boutique airline française spécialisée dans les vols tout classe Affaires, suspend dès la fin du mois son service entre Londres et New York, citant le manque de visibilité après le vote des citoyens britanniques en faveur du Brexit. En parallèle, elle se renforce progressivement sur l’axe Paris-New York.

Les vols tout classe Affaires entre Londres et New York n’ont plus la cote : après British Airways qui réduit de moitié la fréquence de son service entre Londres-City et New York-JFK à partir de la fin octobre, La Compagnie annonce qu’elle mettra fin à ses opérations au départ de Londres-Luton vers New York-Newark dès le 25 septembre 2016.

Selon un communiqué, sa position sur cet axe, ouvert en avril 2015, « reste encore fragile » , et ce malgré « le retour positif de ses clients britanniques et américains » et « des performances actuelles très encourageantes » avec un coefficient de remplissage moyen de plus de 77% depuis 3 mois.

Mais « à l’instar d’autres acteurs du transport aérien, le climat d’incertitude économique né de la décision du Royaume-Uni de quitter l’Union Européenne a conduit La Compagnie Boutique Airline à réévaluer ses axes de développements à moyen terme« , explique le transporteur.

« Le Brexit crée un contexte inédit pour tous les acteurs du secteur opérant en Grande Bretagne. La Compagnie croit dans le marché britannique et s’y est d’ailleurs beaucoup investie. A ce stade, nous préférons suspendre nos services à Londres, au moins jusqu’à ce que cette situation soit clarifiée » , détaille Frantz Yvelin, Président-fondateur de La Compagnie.

« Nous allons donc accélérer notre développement sur notre ligne historique, Paris-New York, où nos remplissages sont supérieurs à 85%, afin de répondre à la demande sans cesse croissante de tous nos clients, entreprises comme voyageurs individuels » , poursuit le dirigeant.

La Compagnie augmentera ainsi progressivement ses fréquences entre Paris-Charles de Gaulle et New York-Newark dès octobre 2016.

Ces décision font suite à « une analyse précise de cette nouvelle donne de marché » , indique La Compagnie, et sont destinées « à assurer au mieux son développement » .

Lancée en juillet 2014 entre Paris-New York, La Compagnie opère actuellement deux Boeing 757-200 aménagés avec uniquement 74 sièges de classe Affaires.

Les clients concernés par la suspension du Londres-New York pourront au choix, se faire rembourser leurs billets non utilisés, ou utiliser les vols de la Compagnie entre Paris et New York sans coût supplémentaire.

Photo La Compagnie : Boeing 757-200W

One thought on “Brexit : La Compagnie suspend Londres-New York

  1. Un gros cinéma de la part de cette compagnie , au sujet du Brexit , c’est de la pure intox , dans le sillage des médias Européens qui prédisent les pires calamités aux Anglais … comme si l’Europe et l’Euro avait résolu un seul de nos problèmes (ils ont plutôt été aggravés) Ne vous inquiétez pas pour eux mais pour vous ,les choses resteront comme avant , non les banques et les assurances ne quitteront pas la city pour venir s’installer en France , non le taux de chômage ne vas pas bondir chez eux et , libérés des règles , contraintes et lois de toutes sortes ils vont pouvoir faire du commerce comme avant et du business comme ils savent si bien le faire.

Comments are closed.