British Airways réduit de moitié ses vols entre Londres-City et New York

British Airways : Airbus A318 à Londres-City

British Airways suspend à partir de cet automne l’un de ses deux vols quotidiens entre les aéroports Londres-City et New York-JFK opérés en Airbus A318 configurés « tout classe Affaires » .

A compter du 30 octobre 2016, la compagnie aérienne britannique met fin aux vols BA3/BA4 reliant Londres-City et New York-JFK. Le départ de Londres s’effectue actuellement à 16h00 (arrivée à 20h20), le retour de New York à 21h55 (arrivée à 10h15 le lendemain).

Avec cette mesure, la ligne sera opérée uniquement avec le service BA1/BA2, dont le départ de Londres-City s’effectue tous le jours sauf le samedi à 09h45 pour une arrivée à New York-JFK à 14h30. Ce vol fait escale à Shannon en Irlande où les passagers accomplissent les formalités des douanes et les contrôles d’immigration américains, ce qui permet d’accélérer l’arrivée sur le sol des Etats-Unis. Le retour s’effectuera quant à lui sans escale, avec un départ de New York à 18h50 pour une arrivée à Londres-City à 06h55 le lendemain.

British Airways, qui dessert également New York-JFK mais aussi New York-Newark depuis Londres-Heathrow et Londres-Gatwick, indique qu’elle opèrera ainsi dans les prochains mois jusqu’à 12 vols par jour entre Londres et New York, au lieu de 13 actuellement.

La compagnie ne donne aucun détail sur les raisons qui l’incitent à prendre cette décision. Néanmoins, International Airlines Group (IAG), la holding qui détient British Airways, a signalé le 24 juin, au lendemain du vote des citoyens britanniques en faveur du Brexit, qu’il s’attendait à un environnement économique « plus faible » .

« Nous évaluons constamment la performance commerciale de l’ensemble de notre réseau mondial et allons augmenter ou réduire nos horaires de la façon que nous jugerons appropriée« , explique aujourd’hui British Airways.

La compagnie affecte à la ligne reliant Londres-City et New York-JFK deux Airbus A318 spécialement modifiés et aménagés avec seulement 36 sièges-lits de classe Affaires. Elle ne dit mot sur l’utilisation qu’elle fera de l’appareil rendu disponible par la réduction des fréquences.

Egalement présent sur le marché des vols 100% classe Affaires entre la capitale britannique et New York, le transporteur français La Compagnie a prévenu fin juin qu’il étudiait « plusieurs scénarios » suite au résultat du référendum sur le Brexit. Il opère depuis avril 2015 une liaison entre Londres-Luton et New York-Newark.

Photo British Airways : Airbus A318 à Londres-City

2 thoughts on “British Airways réduit de moitié ses vols entre Londres-City et New York

  1. Les horraires du vol de retour BA sont erronés.
    C’est plutôt : Départ 21:55, arrivée 10:15 (+1).

Comments are closed.