Embraer : un troisième E190-E2 prend les airs

Embraer : troisième E190-E2 d'essai

La flotte d’essai de l’Embraer E190-E2 compte à présent un troisième appareil sur les quatre prévus dans le cadre de la certification du programme.

L’exemplaire portant le numéro de série 20.003 a décollé pour la première fois samedi 27 août depuis le centre de São José dos Campos au Brésil, a annoncé Embraer. Ce troisième E190-E2 d’essai servira principalement à tester les qualités de vol et le comportement de l’appareil en conditions givrantes, précise l’avionneur brésilien.

La campagne de certification de l’E190-E2 a débuté ce printemps, avec plusieurs mois d’avance sur le calendrier prévu : le premier prototype (20.001) a pris les airs le 23 mai 2016 et a fait ses débuts internationaux au salon aéronautique de Farnborough à Londres à la mi-juillet. L’appareil procède actuellement à des essais sur les systèmes, les chargements, l’aéro-élasticité, les émissions sonores et le comportement par vent latéral. Le second prototype (20.002) a effectué quant à lui son vol inaugural le 8 juillet. Il est utilisé pour tester les systèmes et la performance générale de l’aéronef. Ces deux appareils d’essais ont accumulé ensemble plus de 150 heures de vol.

Le premier vol du quatrième et dernier prototype (20.004) est programmé pour le début 2017. L’avion sera aménagé avec une cabine de série. Ceci permettra à Embraer de mesurer le confort et le bruit à l’intérieur, mais aussi de mener des essais spécifiques comme l’évacuation de la cabine.

Le constructeur prévoit toujours que l’E190-E2 entre en service commercial au 1er semestre 2018.

Embraer investit 1,7 milliard de dollars pour renouveler sa gamme actuelle d’avions régionaux E-Jets. Le programme E2 comprend deux autres variantes, l’E195-E2 et l’E175-E2, dont la mise en service est prévue pour 2019 et 2020 respectivement. Cette famille d’avion incorpore non seulement de nouveaux moteurs (Pratt & Whitney PW1900G pour les E190-E2 et E195-E2, PW1700G pour l’E175-E2), mais aussi une nouvelle voilure et un système fly-by-wire. La flotte d’essai comprendra aussi deux E195-E2 et trois E175-E2.

Photo Embraer : troisième E190-E2 d’essai