Cathay Pacific prête à lancer l’A350 sur long-courrier

Cathay Pacific : Airbus A350-900 XWB

Cathay Pacific se dit prête à lancer début septembre son nouvel Airbus A350-900 sur le réseau long-courrier après avoir reçu quatre exemplaires et formé suffisamment de personnels.

La compagnie aérienne basée à Hong Kong a pris livraison de son premier A350 en mai dernier. L’appareil a été déployé vers Taipei et Manille. Puis après l’arrivée du deuxième avion en juillet, le réseau de l’A350 a été élargi pour inclure Bangkok, Ho Chi Minh-Ville et Singapour. Le quatrième A350 est arrivé à Hong Kong le 26 août. « Avec quatre A350 en service à partir du mois de septembre, nous serons prêts à lancer nos premières destinations long-courriers, Londres-Gatwick et Dusseldorf » , assure Cathay Pacific.

« Nos A350 ont opéré près de 400 secteurs jusqu’à présent« , explique le chef du projet A350 au sein de la compagnie, Bob Taylor. « Leur fiabilité technique est conforme aux attentes en gardant à l’esprit que nos équipes ont travaillé très dur! » , ajoute-t-il.

La compagnie précise également qu’à fin août, 146 navigants auront été formés au nouvel appareil. Elle entraine actuellement les pilotes basés en Nouvelle-Zélande en prévision du déploiement de l’A350 sur Auckland en octobre.

Pour l’ingénierie, 50 techniciens et ingénieurs sont maintenant qualifiés pour la maintenance du nouveau gros-porteur. Cependant, le projet initial de recourir à des prestataires extérieurs pour le support des opérations à Londres-Gatwick et Dusseldorf a dû être revu en raison « d’obstacles réglementaires » , et ce sont finalement les équipes régionales de la compagnie qui s’en occuperont.

Par ailleurs, Cathay Pacific n’en a pas tout à fait fini avec les problèmes concernant les sièges de classe Affaires, qui avait déjà retardé la livraison des premiers A350. Zodiac Aerospace a toujours du mal à fournir ces équipements dans les délais prévus. Ainsi, certains A350 quitteront l’usine d’Airbus sans ces sièges, et ceux-ci seront installés à Hong Kong « afin d’éviter de nouveaux retards dans la ligne de production à Toulouse » , explique Christine Chu, Ingénieur en chef chargée des cabines. Ce fut d’ailleurs le cas pour le troisième A350. C’est la société HAECO qui a procédé à l’installation des sièges.

Cathay Pacific compte recevoir sept autres A350-900 d’ici la fin de l’année. L’appareil est prévu d’être déployé vers Paris-Charles de Gaulle et Rome-Fiumicino à compter de fin octobre. Il est configuré tri-classe, sans Première classe, pour 280 passagers, soit 38 en classe Affaires, 28 en Premium Economie et 214 en Economie. Au total, la compagnie attend 22 appareils de ce type d’ici fin 2017, plus 26 A350-1000 livrables quant à eux entre 2018 et 2020.

Photo Cathay Pacific : Airbus A350-900 XWB