Aigle Azur : le SNPL maintient son préavis de grève pour jeudi et vendredi

© Aigle Azur

Après un répit de quelques jours, le SNPL appelle les pilotes d’Aigle Azur à cesser le travail les jeudi 1er et vendredi 2 septembre 2016 tandis que les discussions se poursuivent avec la direction. 

La section Aigle Azur du SNPL a déposé un préavis de grève pour la période du 27 août au 3 septembre 2016 inclus. A ce jour, celle-ci a décidé de ne déclencher la grève que pour les deux journées du jeudi 1er et vendredi 2 septembre 2016, indique la compagnie aérienne.

Aigle Azur a pris des mesures afin de maintenir l’intégralité de ses vols et transporter l’ensemble de ses passagers pendant ces deux jours de grève. Les modifications éventuelles relatives au programme de vols des 1er et 2 septembre seront communiquées sur son site internet dans la journée de demain, 30 août.

Pour les journées du mardi 30 et du mercredi 31 août, le programme de vols est maintenu intégralement. Cependant quelques modifications d’horaires sont à prévoir. Celles-ci seront également détaillées sur son site Internet.

S’agissant du samedi 3 septembre, non concerné pour le moment par la déclaration de la grève, la compagnie a également pris des mesures préventives afin d’opérer un programme de vols normal, sous réserve de confirmation ultérieure.

Aigle Azur ajoute que les discussions avec le SNPL se poursuivent « et ont d’ores et déjà permis des avancées sur deux points relatifs à l’organisation du travail, notamment des aménagements de planning, déjà accordés par la Direction et actés par le SNPL » .

« Pour la Direction d’Aigle Azur, la mise en œuvre du préavis de grève sur les journées du 1er et 2 septembre ne constitue donc pas un signe d’échec des négociations mais davantage un moyen de pression pour peser sur les points restant soumis à discussion. L’impact salarial direct de ces derniers ne permettant pas à la Direction d’y donner suite en l’état, celle-ci a fait des contrepropositions concrètes au SNPL pour sortir de ce conflit » .

« Aigle Azur déplore que le SNPL mette en œuvre son préavis de grève sur ces deux jours, au risque d’incommoder les clients sur une période chargée de retours de vacances et de fragiliser encore davantage la situation de la compagnie » , conclut la compagnie.

Photo © Aigle Azur