TAP Portugal déploie ses ailes en Afrique

TAP Portugal : A320 au décollage

TAP Portugal va renforcer cet hiver ses opérations en Afrique, avec la reprise de sa ligne vers la Guinée-Bissau suspendue il y a trois ans, et l’ajout de vols supplémentaires vers le Sénégal, le Cap Vert et l’archipel de Sao Tomé et Principe.

La compagnie aérienne portugaise reprendra ses vols entre le hub de Lisbonne-Humberto Delgado et l’aéroport Osvaldo Vieira de Bissau à compter du 1er décembre, avec deux rotations par semaine.

Le départ de Lisbonne est programmé les jeudi et samedi à 21h50 pour une arrivée à Bissau à 02h00 le lendemain. Dans l’autre sens, le départ de la Guinée-Bissau s’effectue les mercredi et dimanche à 02h50 pour une arrivée au Portugal à 06h00. La durée du vol, assuré en Airbus A319, est de 04h10 à l’aller, 03h50 au retour.

TAP Portugal sera en concurrence directe avec Euro Atlantic Airways (sa seule liaison régulière en dehors de ses opérations de charters et d’affrètement).

TAP Portugal avait interrompu la desserte de Bissau en décembre 2013, citant des problèmes de sécurité. Les autorités du pays avaient forcé le commandant de bord d’un avion de la compagnie à transporter vers Lisbonne 74 citoyens syriens avec de faux passeports.

« L’ajout de Bissau dans notre réseau renforcera nos positions sur le continent africain, où nous maintenons déjà une forte présence dans le cadre de notre politique qui considère l’Afrique comme l’un de nos marchés stratégiques » , indique TAP Portugal dans un communiqué. Bissau deviendra sa quatorzième destination africaine.

Ailleurs en Afrique, la compagnie va ajouter cet hiver un total de huit vols par semaine vers Praia, Sal et São Vicente au Cap Vert, en comparaison de l’hiver dernier. Elle améliore également la desserte de Dakar au Sénégal avec trois vols hebdomadaires de plus, et de São Tomé avec un vol supplémentaire par semaine.

TAP a aussi augmenté dès cet été son programme vers l’Afrique, et notamment vers le Maroc, avec un doublement de la fréquence de Casablanca, passée à 14 vols hebdomadaires, l’ajout de trois vols par semaine vers Marrakech et de deux vols par semaine vers Tanger.

« Notre engagement continuel sur le marché africain donne des résultats tangibles, avec une augmentation de 6% du nombre de passagers transportés en juillet 2016 » , ajoute la compagnie.

Désormais privatisée, TAP Portugal est engagée dans un plan d’expansion. Cet été, elle a notamment ouvert des liaisons vers Vigo en Espagne, ainsi que Boston et New York-JFK aux Etats-Unis. Elle sera la compagnie de lancement du nouvel Airbus A330neo « vers la fin de 2017 » .

Photo TAP Portugal : Airbus A320 au décollage