Vueling : les PNC d’Orly appelés à 5 jours de grève dès vendredi

Airbus A321 et équipage de Vueling - Source : Vueling

Le SNPNC-FO appelle les hôtesses et stewards (PNC) de Vueling basés à Paris-Orly à un arrêt de travail reconductible du vendredi 26 au mardi 30 août 2016 pour protester contre les conditions de travail et de rémunération.

Le SNPNC-FO dit « n’avoir eu de cesse » de dénoncer ces conditions depuis l’ouverture de la base Vueling de Paris-Orly. Il réclame l’ouverture de négociations à la direction, « en vain » .

« Les PNC Vueling constatent chaque mois de graves manquements tels que le non paiement des heures supplémentaires au taux dû et réclament, entre autres, une revalorisation de leur salaire qui n’atteint pas le SMIC sans les primes » , détaille le syndicat dans un communiqué.

« Il est inacceptable qu’aujourd’hui il n’existe pas de dialogue social lorsque les syndicats en font la demande à la Direction de Vueling France. La seule réponse de la Direction consiste en un silence méprisant pour des salariés précaires alors que l’Entreprise ne cesse de se développer » , ajoute-t-il.

A ce stade, Vueling n’a pas réagi et à cette annonce et la portée du mouvement social n’est pas déterminée. La compagnie a mis en vente pour l’été 2016 un total de 2,4 millions de sièges à Paris-Orly où elle propose 20 destinations (Alicante, Barcelone, Bilbao, Bologne, Catane, Edimbourg, Florence, Grande Canarie, Ibiza, Lanzarote, Malaga, Majorque, Milan, Minorque, Palerme, Porto, Lisbonne, Rome, Tenerife et Valence).

Depuis mai 2016, Vueling dispose également d’une base permanente à Paris-Charles de Gaulle (plus de 920.000 sièges offerts pour la saison été).

Photo Vueling