KLM retourne à Téhéran

Boeing 777-200ER de KLM au décollage à l'aéroport d'Amsterdam Schiphol - Source : KLM

KLM Royal Dutch Airlines a annoncé la reprise dès l’automne de sa ligne Amsterdam-Téhéran, suspendue il y a trois ans. La capitale iranienne est la quatorzième destination ajoutée au réseau de la compagnie cette année. 

A compter du 30 octobre 2016, KLM opèrera quatre vols par semaine entre son hub d’Amsterdam Schiphol et l’aéroport international Imam Khomeini de Téhéran. Ce nouveau service sera opéré en Boeing 777-200ER de 316 sièges, aménagé avec deux classes de service et trois niveaux de confort (34 sièges Affaires et 282 sièges Economie dont 40 dans la zone Economy Comfort offrant plus d’espace pour les jambes).

Les départs d’Amsterdam sont programmés les mardi, jeudi, vendredi et dimanche à 17h40 pour arriver à Téhéran à 01h20 le lendemain. Dans l’autre sens, les départs d’Iran s’effectuent les lundi, mercredi, vendredi et samedi à 03h20 pour arriver aux Pays-Bas à 06h45.

Pieter Elbers, le PDG de KLM, souligne dans un communiqué que la compagnie « renforce davantage encore son réseau avec cette nouvelle destination, la quatorzième ajoutée au cette année. Cela confirme que notre stratégie commence à porter ses fruits. D’un côté, nous améliorons notre efficacité et notre productivité, de l’autre, nous investissons dans notre croissance » .

La filiale néerlandaise du groupe Air France-KLM a ouvert durant l’actuelle saison été Gênes, Southampton, Inverness, Dresde, Valence, Alicante et Ibiza en Europe, ainsi que Salt Lake City et Astana en long-courrier. Pour cet hiver, elle a déjà annoncé le lancement de Dublin, Miami, Colombo et Windhoek.

Le service vers Téhéran, qui fera concurrence à celui d’Iran Air, « complètera l’offre d’Air France au départ de Paris-Charles de Gaulle depuis avril 2016 » , précise KLM.

La compagnie avait précédemment servi Téhéran entre juillet 1991 et avril 2013. Elle opèrera désormais 37 vols par semaine vers 9 destinations au Moyen-Orient.

Après le retour de l’Iran sur la scène internationale, les liaisons vers Téhéran se développent rapidement. La métropole de 13 millions d’habitants « connaît une croissance rapide depuis la levée des sanctions économiques en janvier 2016 » , indique KLM.

Outre Air France qui a repris sa ligne au printemps, British Airways lancera un service Heathrow-Téhéran en septembre. Depuis mars, Alitalia est passée à un vol quotidien au départ de Rome. Après trois d’absence, Air Asia X a lancé en juin deux lignes, l’une au départ de Kuala Lumpur et l’autre de Bangkok. Air Astana a inauguré le 30 juin une route Almaty-Téhéran. Lufthansa a repris en juillet sa liaison Munich-Téhéran s’ajoutant au service assuré depuis Francfort. En outre, Korean Air a exprimé son intention d’ouvrir une liaison depuis Séoul.

Photo Boeing 777-200ER de KLM au décollage à l’aéroport d’Amsterdam Schiphol – Source : KLM