L’Islande cherche des compagnies aériennes pour de nouvelles liaisons internationales

Bjarki Sigursveinsson CC BY-SA 2.0 : Aéroport d'Akureyri https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Akureyri_Airport_(4743056343).jpg

L’Islande a lancé un appel d’offres pour ouvrir aux compagnies aériennes internationales la desserte des aéroports d’Akureyri et d’Egilsstaðir, deux villes situées respectivement dans le Nord et l’Est du pays.

A ce jour, l’aéroport international de Reykjavik-Keflavik reste la principale porte d’entrée de l’Islande. La plateforme s’attend à accueillir 6,25 millions de passagers cette année, une croissance spectaculaire de 28,4% par rapport à 2015.

Dans ce contexte, les autorités islandaises ont lancé un appel à candidatures pour les aéroports d’Akureyri et d’Egilsstaðir qui permettra d’élargir encore le nombre de vols internationaux arrivant en Islande.

« Cette annonce confirme la volonté du pays d’encourager les visiteurs à se rendre dans les autres régions de l’île et découvrir les sites naturels et les villages alentours, conformément à la stratégie fixée par Promote Iceland, l’Office de Tourisme d’Islande » , indique ce dernier dans un communiqué.

« L’ouverture de ces nouvelles lignes permettra également de renforcer les infrastructures publiques, de simplifier les déplacements des locaux ainsi que l’accroissement des activités économiques dans les régions du Nord et de l’Est » , ajoute-t-il.

Les compagnies aériennes retenues pourront percevoir, sous certaines conditions, des subventions d’un montant maximal de 200.000 euros sur trois ans pour l’ouverture de lignes directes vers les deux destinations. La priorité est accordée aux vols réguliers mais les vols charters sont également éligibles.

Le détail de l’appel d’offre est disponible sur le site « Icelandic Route Development Fund » jusqu’au 31 août prochain.

Photo Bjarki Sigursveinsson CC BY-SA 2.0 : Aéroport d’Akureyri