ANA reçoit son 50e Dreamliner

Boeing : 787-9 d'ANA (50e Dreamliner de la compagnie)

Moins de cinq ans après avoir mis en service le premier Boeing 787, All Nippon Airways (ANA) a réceptionné mercredi son 50e exemplaire, devenant la première compagnie aérienne à exploiter autant de Dreamliner.

ANA a pris livraison de l’appareil le 17 août au centre de Boeing à Everett dans l’Etat de Washington (Etats-Unis). Son 50e Dreamliner est le 787-9 qui a été présenté au salon de Farnborough le mois dernier et qui figure dans une vidéo de démonstration.

Compagnie de lancement du 787, ANA avait reçu son premier Dreamliner en septembre 2011. L’appareil « a joué un rôle important dans l’ouverture de nouvelles routes et de nouveaux marchés, tout en devenant le coeur de notre flotte long-courrier » , a souligné Osamu Shinobe, le PDG d’ANA.

C’est d’ailleurs avec des 787 que la compagnie japonaise ouvrira le mois prochain une liaison entre Tokyo-Narita et Phnom Penh au Cambodge, et une autre vers Mexico en février 2017, poursuivant son plan d’expansion à l’international.

Selon Randy Tinseth, le vice-président de Boeing en charge du marketing, le 787 permet à ANA d’économiser 98 millions de dollars par an en frais de carburant, en comparaison du 767, tout en étant plébiscité par les passagers pour son confort, le silence de sa cabine et les hublots de grande taille.

Pour autant, l’introduction du 787 dans la flotte ne s’est pas faite sans heurts. Moins d’un an après sa mise en service, un dégagement de fumée sur la batterie de l’un des appareils d’ANA a conduit à clouer au sol pendant près de quatre mois la flotte mondiale de Dreamliner. « En tant que compagnie de lancement du 787, ANA a toujours été à nos côtés sur ce qui a parfois été un long chemin » , a rappelé Randy Tinseth. Aujourd’hui, les problèmes de jeunesse du 787 sont résolus et Boeing a livré au total près de 450 exemplaires dans le monde.

Fidèle cliente de l’avionneur américain, ANA attend encore 33 787, dont 3 787-10, la version allongée du 787-9 prévue pour entrer en service en 2018. Elle a aussi vingt 777-9X en commande.

Photo Boeing : 787-9 d’ANA (50e Dreamliner de la compagnie)