Le Japon approuve l’entrée d’Iberia dans la co-entreprise Oneworld

Iberia : Airbus A3330 sur la piste

Le Ministère japonais de l’aménagement du territoire, de l’infrastructure, des transports et du tourisme (MLIT) a étendu l’immunité antitrust à la compagnie aérienne espagnole Iberia dans le cadre de la co-entreprise regroupant Japan Airlines, British Airways et Finnair, permettant ainsi aux 4 compagnies de l’alliance Oneworld de coopérer commercialement sur leurs vols entre l’Europe et le Japon.

En vertu de cette autorisation, Iberia devrait rejoindre la co-entreprise à partir du 18 octobre prochain, quand elle lancera son nouveau service non-stop Madrid-Tokyo. « Son entrée dans la co-entreprise permettra aux clients de bénéficier d’un réseau plus vaste, de vols supplémentaires, de meilleures correspondances et de plus d’avantages pour les voyageurs fréquents » , a précisé Oneworld.

L’alliance estime qu’elle se trouvera renforcée par la mise en commun des recettes et qu’elle pourra rivaliser « de façon plus efficace » avec les autres alliances globales.

Pour mémoire, Iberia volera trois fois par semaine entre son hub de Madrid-Barajas et l’aéroport de Tokyo-Narita. Dans le cadre de la co-entreprise, Finnair opère actuellement depuis Helsinki vers Tokyo-Narita, Osaka, Nagoya et Fukuoka au Japon; British Airways assure des liaisons bi-quotidiennes au départ de Londres-Heathrow vers Tokyo-Narita et Tokyo-Haneda; et Japan Airlines, des rotations quotidiennes au départ de Narita et Haneda vers Paris-Charles de Gaulle, au départ d’Haneda vers Londres-Heathrow et au départ de Narita vers Francfort et Helsinki.

Photo Iberia