British Airways célèbre 25 millions de miles parcourus entre Londres-City et New York-JFK

British Airways : Airbus A318 à Londres-City

Lancée il y a sept ans, la ligne reliant les aéroports de Londres-City et New York-JFK a vu British Airways parcourir un total de 25 millions de miles – l’équivalent de 100 voyages vers la Lune ou de 1.000 tours du monde. Pour célébrer l’événement, la compagnie britannique publie une vidéo montrant l’atterrissage à Londres-City vu depuis le cockpit de l’un des deux Airbus A318 qu’elle dédie à ce service « tout classe Affaires » .

C’est en septembre 2009 que British Airways a lancé sa liaison entre Londres-City et New York-JFK, opérée en Airbus A318 aménagé avec seulement 36 sièges-lits de classe Affaires. Aujourd’hui, la compagnie britannique reste la seule à proposer un service transatlantique à Londres-City, un aéroport qui a l’avantage de sa situation : 30 minutes suffisent aux passagers pour se rendre au centre de la capitale britannique après l’atterrissage.

« Pour marquer la nature prestigieuse du service » , les deux vols quotidiens portent d’ailleurs les numéros BA0001/0002 et BA0003/0004, les mêmes qu’utilisait Concorde à l’époque (qui opérait à Heathrow), rappelle la compagnie. Le vol BA0001 au départ de Londres a la particularité de faire escale à Shannon en Irlande où les passagers accomplissent les formalités des douanes et les contrôles d’immigration américains, ce qui permet d’accélérer l’arrivée à New York-JFK.

En raison de la proximité de l’aéroport Londres-City avec le centre-ville et de sa piste légèrement plus courte, les deux A318 dédiés à la liaison ont été spécialement modifiés pour effectuer l’approche particulière, « l’une des plus difficiles parmi les 190 destinations du réseau » , selon British Airways. Les A318 utilisent des spoilers sur l’aile qui produisent suffisamment de résistance aérodynamique pour maintenir la vitesse d’approche. Les pilotes doivent obtenir une certification spéciale pour opérer sur la plateforme. La compagnie a été la première dans le monde à prendre livraison d’un A318 spécialement modifié pour les approches raides et elle emploie aujourd’hui 27 pilotes certifiés pour Londres-City.

La vidéo montre le commandant Karen Atherton et le co-pilote Paul Riglar aux commandes de l’un des A318 lors de l’atterrissage à Londres-City. « Les vues sur Londres sont à couper le souffle, et rappellent que la ville est incroyablement belle, vraiment belle » , souligne Karen Atherton. « Le niveau de formation requis est exigeant, à juste titre, mais le vol est extrêmement gratifiant » , ajoute-t-elle.

En tant que passager, le privilège de voler sur cette ligne a un prix : selon British Airways, les tarifs aller-retour, taxes incluses, commencent à 2.193 livres sterling, environ 2.534 euros au cours du jour.

Photo British Airways : Airbus A318 à Londres-City