Air Tahiti Nui choisira les options du 787-9 avant la fin 2016

Boeing : 787-9 Dreamliner d'Air Tahiti Nui

Air Tahiti Nui choisira d’ici la fin de l’année le type de moteur et les aménagements de cabine qui équiperont les quatre Boeing 787-9 Dreamliner prévus pour rejoindre la flotte à partir de l’automne 2018.

Air Tahiti Nui se prépare depuis plus d’un an à l’arrivée des nouveaux appareils. Quelques semaines après avoir signé les contrats avec la société de leasing Air Leasing Corporation et le constructeur Boeing, elle a lancé en mai 2015 le projet iaOra787. Dans ce cadre, une équipe composée des représentants des différents métiers de la compagnie s’est attelée à définir la configuration des futurs 787-9, première phase du projet.

Air Tahiti Nui doit en effet définir le type de cabine et de sièges qui seront installés à bord, le système de divertissement, les différents équipements de bord, et également choisir le type de moteur, l’appareil étant proposé avec les GEnx-1B de General Electric ou les Trent 1000 de Rolls Royce. « L’ensemble de ces choix devra être finalisé avant la fin de l’année 2016 afin de lancer la fabrication à temps pour une livraison du premier appareil en octobre 2018 » , a indiqué la compagnie de Polynésie française lors de la présentation de ses résultats annuels.

Les quatre Boeing 787-9 sont destinés à remplacer les cinq Airbus A340-300 actuellement en service, avec une livraison échelonnée entre octobre 2018 et septembre 2019. Le 787-9 « est un appareil de nouvelle génération, bi-moteur d’environ 300 places, avec un très long rayon d’action qui devra permettre à la Compagnie un développement de ses lignes sur l’Asie en particulier » , a aussi indiqué Air Tahiti Nui.

Basée à Papeete, la compagnie dessert actuellement Paris, Los Angeles, Auckland et Tokyo-Narita. Elle a souligné qu’en Polynésie, le nombre de voyageurs venus d’Asie a augmenté de 56,8% en 2015, une croissance portée par le marché chinois.

Air Tahiti Nui consacrera l’année 2017 « à la préparation de l’exploitation de ces nouveaux appareils« , tandis que les formations des personnels débuteront en 2018.

C’est en 2019 que les A340-300 seront retirés de la flotte, « après 20 ans au service des Polynésiens et des touristes visitant Tahiti et ses îles » , a aussi confirmé le transporteur.

Visuels Boeing : 787-9 Dreamliner d’Air Tahiti Nui