Finnair affrète le SSJ100 de CityJet

CityJet : Sukhoi SuperJet SSJ100

Finnair externalise une partie de sa production en affrétant durant un mois le nouveau SSJ100 de CityJet pour ses liaisons régulières vers Genève, Billund et Varsovie.

Finnair a expliqué qu’elle été amenée à conclure un contrat de wet-lease avec CityJet, couvrant la location de l’appareil et des équipages, pour la période du 15 août au 14 septembre 2016, « en raison d’une pénurie de pilotes » chez sa filiale régionale Norra.

Le SSJ100 de CityJet sera utilisé sur les trois liaisons de Finnair aux horaires habituels. L’équipage anglophone de CityJet sera complété par un navigant commercial de Norra pour « soutenir le service à la clientèle » . En vol, le service reste identique à celui de Finnair pour les repas et ventes à bord.

En raison du changement d’opérateur, la compagnie finlandaise offre toutefois à ses clients la possibilité de reporter leur vol jusqu’au 1er octobre, d’être transférés sur un vol d’une autre compagnie membre de l’alliance Oneworld, ou d’obtenir le remboursement de leurs billets.

CityJet est devenue en juin 2016 la première compagnie aérienne d’Europe occidentale à opérer le SSJ100, un avion de construction russe qui a été certifié par l’EASA en 2012. Elle a commandé quinze SSJ100 (plus seize en option) et en a reçu deux à ce jour. L’appareil est aménagé avec 98 sièges.

Ce n’est pas la première incursion de CityJet sur les marchés nordiques. Depuis cette année, elle opère dans le cadre d’un contrat de wet-lease 8 Bombardier CRJ900 de 90 places peints aux couleurs de SAS, sur des lignes au départ d’Helsinki, Oslo et Stockholm. De plus, elle a acquis en octobre 2015 100% des parts de SAS dans la compagnie aérienne finlandaise Blue1.

De son côté, Finnair a récemment eu recours à des contrats de wet-lease auprès de HIFLY et airberlin pour assurer son programme de vols.

Photo CityJet : Sukhoi SuperJet SSJ100