Emirates se pose à Yangon et Hanoï

Emirates : vol inaugural à Yangon

Emirates Airline vient d’inaugurer une ligne quotidienne vers Yangon (Rangoon) au Myanmar et Hanoï au Vietnam, qui porte à 12 le nombre de villes qu’elle dessert dans 7 pays en Asie du Sud-Est.

Depuis le début du mois d’août, Emirates relie tous les jours son hub de Dubai et Hanoï avec une escale à Yangon. Le service est assuré en Boeing 777-300ER tri-classe (Première, Affaires et Economie).

Le vol quotidien, EK388, part de Dubaï à 3h30, pour atterrir à l’aéroport international de Yangon à 11h40, puis redécolle à 13h00 pour arriver à 15h30 à l’aéroport international de Hanoï-Noi Bai. Le vol retour, EK389, part à 22h50 d’Hanoï et arrive à Yangon à 00h20 pour redécoller à 1h50 et arriver à 5h05 à l’aéroport international de Dubaï.

« Depuis la France, les clients Emirates pourront aisément rejoindre Yangon et Hanoï grâce à l’un des 32 vols hebdomadaires au départ de Paris, Nice et Lyon, via le hub Emirates de Dubaï » , a précisé la compagnie dans un communiqué.

« Yangon, la plus grande ville du pays et première ville desservie par Emirates au Myanmar, connaît une croissance économique parmi les plus importantes d’Asie du Sud-Est. Capitale économique du pays, l’activité qu’elle génère représente un cinquième du PIB national. Longtemps méconnu, le Myanmar offre à ses visiteurs un très bel aperçu de l’Asie antique et accueille, depuis son ouverture au tourisme, un nombre croissant de visiteurs étrangers tout en restant une destination authentique et préservée, appréciée des voyageurs français » , souligne aussi Emirates.

Quant à Hanoï, « capitale du Vietnam, riche de plus de 1.000 ans d’histoire » , elle « est la deuxième ville desservie par Emirates dans ce pays, après Hô-Chi-Minh-Ville (depuis 2012). Grâce à cette nouvelle desserte, les clients désireux de découvrir le Vietnam dans toute sa beauté et sa diversité pourront arriver à Hanoï et repartir d’Hô-Chi-Minh-Ville après avoir traversé le pays du Nord au Sud en passant par la somptueuse baie d’Halong et l’ancienne cité impériale de Hué » , fait valoir la compagnie.

Emirates est sans concurrence directe au départ de Dubai vers Yangon et Hanoï, mais Qatar Airways dessert aussi les deux villes depuis Doha (bien qu’elle suspende apparemment son service vers Yangon à compter du 15 décembre 2016).

Yangon ne dispose d’aucune liaison directe avec l’Europe, mais Hanoï est reliée à Francfort, Londres et Paris-Charles de Gaulle par Vietnam Airlines ainsi qu’à Istanbul par Turkish Airlines.

Photo Emirates : vol inaugural à Yangon