Cathay Pacific transfère des avions et la desserte de Kuala Lumpur à Dragonair

Cathay Dragon Airbus A330

Cathay Pacific optimise sa flotte et son réseau : sa filiale régionale Dragonair reprendra au début de l’année prochaine la desserte de Kuala Lumpur en Malaisie et recevra cinq de ses Airbus A330 dans le cadre d’un plan de croissance.

Dragonair introduira progressivement entre mars et mai 2017 quatre vols quotidiens entre sa base de Hong Kong et Kuala Lumpur, a annoncé le groupe Cathay Pacific dans un communiqué le 11 août. Kuala Lumpur deviendra ainsi la troisième destination de Dragonair en Malaisie après Penang (11 vols par semaine) et Kota Kinabalu (5 vols hebdomadaires), pour un total de 44 vols par semaine vers ce pays.

La compagnie Cathay Pacific cessera d’opérer ses quatre vols quotidiens vers Kuala Lumpur lors du lancement du nouveau service de Dragonair. La ligne est assurée en concurrence avec Air Asia, Malaysia Airlines et Malindo Air (filiale malaisienne de Lion Air).

En parallèle, cinq A330 de Cathay Pacific seront transférés à Dragonair « pour soutenir les opérations et la croissance » de la filiale régionale qui sera rebaptisée Cathay Dragon en novembre prochain, ajoute le transporteur.

Ces mesures « font partie de notre stratégie de croissance globale pour le groupe. Le transfert des avions servira également à optimiser nos capacités en matière de formation professionnelle » , explique Paul Loo, directeur du développement du groupe Cathay Pacific. Les plans d’expansion et de croissance de Cathay Pacific et Dragonair sont « passés au crible en permanence » , ajoute-t-il.

Paul Loo assure aussi que le groupe « reste déterminé à croître » en Malaisie et continuera à fournir à ses clients « le même niveau élevé de produits et de services » sur ce marché.

Comme pour rassurer sur les ambitions de croissance de la compagnie Cathay Pacific, le responsable rappelle qu’elle a ouvert en juin une ligne vers Madrid et qu’elle en lancera une à destination de Londres-Gatwick le mois prochain. « Plus de vols long-courriers sont prévus pour 2017. Cathay Pacific a élargi sa flotte avec la livraison récente de deux Airbus A350 et en attend 20 autres d’ici la fin 2017 » , conclut Paul Loo.

Le groupe Cathay Pacific reste en croissance au 1er semestre 2016 mais l’offre augmente plus rapidement que la demande dans un contexte de forte concurrence en Asie du Sud-Est, notamment de la part des compagnies low-cost : Cathay Pacific et Dragonair ont transporté ensemble 17,2 millions de passagers de janvier à juin 2016, une hausse de 2,7% par rapport à la même période de 2015, mais le coefficient de remplissage est en baisse de 1,4 point et s’établit à 84,5%.

Photo : nouvelle livrée Cathay Dragon